9 décembre 2009

Temps de lecture : 1 min

Boarding.fr : les aéroports comme lieux de rencontre

Un mashup français axé sur les voyageurs en mal de compagnie dans les aéroports? Non ce n'est pas un site de rencontres... Quoique...

Un mashup français axé sur les voyageurs en mal de compagnie dans les aéroports? Non ce n’est pas un site de rencontres… Quoique…

Si les Duty Free et les vues panoramiques sur les pistes de décollage ne transcendent plus les voyageurs adeptes des aéroports, le mashup boarding.fr devrait les interpeller…
Basée sur une application Twitter, l’interface recense les grands aéroports internationaux et les « twitteriens » qui les côtoient. Elle permet ensuite, après inscription, de mettre en relation les utilisateurs entre eux lors d’un passage éphémère dans un aéroport.
Pour résumer, Bernard est à l’aéroport de Pékin et a 2 heures à tuer avant de prendre son avion pour Paris. Au même endroit se trouve Rachida qui elle, doit s’envoler pour Le Caire dans 1h30. Nos deux voyageurs solitaires vont au travers de Boarding.fr se localiser puis pourquoi pas, faire connaissance autour d’un thé vert, en attendant leurs embarquements respectifs…

Techniquement, le site est une application compilant services et contenus. Il propose une carte du monde sans fioritures qui permet de cibler les voyageurs en attente.
En ligne depuis février 2009, il a récemment été retenu dans la catégorie : « best travel site or app » des Open Web Awards 2009. Cet évènement « on line » organisé par le site Mashable.com  récompense les meilleures idées et innovations du Web sur l’année écoulée. Les vainqueurs seront révélés le 15 décembre prochain.
Les mashup ont clairement la cote depuis plusieurs mois. Il en sort des 5 continents et il y en a pour tout le monde.
Que ce soit la carte des habitudes sexuelles des Anglais ou encore le mahsup spécial cigares, tout le monde peut y trouver son compte. Une manière différente de mettre des informations à la portée de tous. Dans le cas de nos aéroports, d’éventuels annonceurs pourraient aussi en tirer avantage, en ciblant et proposant des offres pour chacun d’entre eux.

Les mashups représentent une nouvelle forme de visualisation des données qui permet de simplifier l’ergonomie d’un service et l’accès aux informations. Il se peut que dans l’année à venir, chaque media, marque ou institution ait recours à ce type de format.

Alexandre Chomley

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/09/2021
JCDecaux poursuit sa révolution data

François-Xavier Pierrel, chief data officer de JCDecaux, détaille pour INfluencia la nouvelle offre Data mondiale du groupe, mêlant solutions locales et globales.…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia