18 septembre 2013

Temps de lecture : 1 min

Bienvenue dans le monde magique des légumes pour enfants

Pour certains parents, faire manger des légumes à leur progéniture relève du chemin de croix anxiogène. Avec son jeu digital « Funfair in Your Mouth », la marque japonaise, Ebara Foods, détient peut-être la clef de la conviction.

En France, les gouvernements multiplient depuis des années les campagnes de sensibilisation pour convaincre les enfants de manger cinq fruits et légumes par jour. Leur message publicitaire est efficace sur la forme, moins sur le fond. Pourquoi ? Peut-être parce qu’il manque d’interactivité. Au pays du Soleil levant, une marque a décidé de jouer la carte du jeu digital participatif pour convaincre les bouts de choux de se mettre au vert.

Pour promouvoir sa sauce végétarienne Azuke No Moto, la marque Ebara Foods lance « Funfair in Your Mouth » ( voir la vidéo ci dessous), une expérience virtuelle ludique et esthétique (même si trop kitch) assez unique en son genre. Conçu par Beacon Japon et Leo Burnett Japon, le jeu utilise la technologie de la reconnaissance faciale pour permettre à ses très jeunes utilisateurs d’avaler des légumes devant leur écran.

Fabriqué pour rendre amusant la consommation des mets honnis, « Funfair in Your Mouth » utilise des avions, des grands huit et des roues, comme si l’enfant et son parent évoluaient dans un parc d’attraction digital, dans lequel la seule finalité est de dévorer des légumes en s’amusant. Pour gagner, il suffit d’ouvrir et de fermer la bouche aux bons moments pour happer les sésames. Simple non ?

Vous allez nous dire que c’est bien sympa cette nouvelle pédagogie, mais qu’après tout Ebara Foods n’a rien inventé. Et c’est là que nous en venons au principal produit d’appel du jeu : il ne se contente pas de nourrir sainement les enfants de manière virtuelle, il le fait aussi dans la vie réelle. Comment ?

La deuxième partie de « Funfair in Your Mouth » oblige chaque tête d’ange à manger devant la camera de l’ordinateur le légume choisi et demandé au préalable à leur papa ou leur maman. La technologie de reconnaissance faciale utilisée permet non seulement de reconnaître la bouchée prise par l’enfant, mais également la nature du légume pour qu’à chaque nouvelle bouchée apparaisse à l’écran un feu d’artifice à ses couleurs. Ou comment innover et éduquer pour remettre les légumes dans l’estomac des habituels réticents !

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

Rubrique réalisée en partenariat avec ETO

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia