23 octobre 2013

Temps de lecture : 2 min

La bible du marketing territorial

Quelles sont les nouvelles tendances en région ? Les meilleures pratiques ? Les villes les plus efficaces pour attirer investisseurs et visiteurs ? Joël Gayet publie "Place Marketing Trend 2013"

Vous vous intéressez au marketing territorial ? Vous souhaitez connaître les Best Practices pour mieux développer l’attractivité de votre ville locale, régionale, nationale, internationale de votre ville ou de votre région ? Ne cherchez plus. Joël Gayet, chercheur associé à Sciences Po Aix, directeur de la Chaire Attractivité et Nouveau Marketing Territorial vient de publier « Place Marketing Trend 2013, tendances et nouvelles pratiques du marketing territorial », un rapport de 200 pages qui recense les pratiques et les évolutions du marketing territorial en France et à l’international, basé sur l’analyse de six mois de l’outil de benchmark territorial de la Chaire.

Sa teneur a été présentée en avant-première lors de la première édition du « Place Marketing Forum 2013 » qui s’est tenu les 14 et 15 octobre à Aix. L’ouvrage sera réactualisé tous les ans et enrichi d’exemples américains et chinois. D’ici à 2015, six consultants permanents travailleront à la veille permanente du marketing territorial.

Quelques infos entendues lors de la conférence

 Barcelone, référence mondiale du mobile

Forte du succès du Mobile World Congress (70 000 congressistes pour l’édition 2013, 320 M€ de retombées pour la ville en une semaine), la ville de Barcelone a décidé de capitaliser sur cette opportunité et vient de s’engager dans une nouvelle attractivité. Il s’agit pour la ville de Barcelone, et plus largement pour la Catalogne, de devenir la référence globale internationale du mobile. Une fondation, la Foundation Mobile World Capital a été mise en place pour gérer cette nouvelle stratégie. La ville, sa communication (un Mobile World Centre a été inauguré en 2013) et ses événements (Mobile events, Mobile festival,…) focaliseront sur l’industrie du mobile et des nouvelles technologies. Un écosystème sera mis en place pour attirer les visiteurs, les investisseurs et les entreprises (banque/assurance, tourisme, transports, automobile, santé…).

La région Alsace vient de créer une agence d’attractivité de l’Alsace

Quand on est la Picardie, qu’on dispose d’une marque (Esprit de Picardie), qu’on souhaite faire passer le tourisme de 3,5 % du PIB régional à 7 % en quelques années, que fait-on ? On met en place un projet d’économie d’expérience. Plusieurs phases sont nécessaires : définir l’offre, les cibles prioritaires, la liste des adjectifs qui caractériseront l’offre, la conception des signaux qui vont traduire l’expérience, et la mise en place une politique de management de ressources humaines adaptée. « Nous allons regarder comment en partant de l’offre, on peut stimuler les quatre univers de l’expérience (enjoy, découverte, évasion, esthétique). Nous en sommes à la phase de diagnostic, nous nous donnons trois ans pour faire évoluer l’offre » explique Jean-Philippe Gold, directeur du Comité régional du Tourisme de Picardie, initiateur de cette nouvelle approche.

L’Olympique de Marseille veut être un des acteurs du rassemblement du territoire Marseille Provence autour d’une candidature de la région pour être Capitale européenne du sport 2017. « Dans un territoire où les difficultés sont réelles, un tel projet est nécessaire pour fédérer. Etre capitale européenne de la culture a montré qu’on arrive à se rassembler » constate Cédric Dufoix, secrétaire général de l’Olympique de Marseille.

Göteborg fêtera en 2021 le 400ème anniversaire de la ville. Pour préparer cet événement, la ville s’engage dans un important programme de développement urbain qui permettra d’accueillir et de proposer un écrin pour des rendez-vous touristiques, culturels et sportifs ambitieux.

L’organisme BeBerlin qui gère la politique de promotion de la ville à l’égard des investisseurs et des entreprises vient de dévoiler le claim de sa nouvelle campagne internationale de communication « Berlin, a city of opportunity » (3 visuels sont prévus correspondant à chacun des axes d’attractivité : famille, accessibilité, technologie).

Anika Michalowska

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia