20 février 2011

Temps de lecture : 2 min

Bagllerina: la nouvelle marque tendance pour les femmes

Quand les consommatrices créent d’elles mêmes ce qu’elles ne trouvent pas sur le marché, on en retire souvent des produits ultra-pratiques et universels. Bienvenue aux ballerines pliables à emporter partout.

Quand les consommatrices créent d’elles mêmes ce qu’elles ne trouvent pas sur le marché, on en retire souvent des produits ultra-pratiques et universels. Bienvenue aux ballerines pliables à emporter partout.

Christine Natkin dirige l’agence de communication du même nom depuis 1997. Comme beaucoup de femmes actives à travers le monde, elle est habituée à glisser une paire de ballerines dans son sac, pour les substituer si besoin à ses talons hauts. Mais aucune marque sur le marché n’offre alors de produits spécialement conçus pour cet usage.

En 2009, elle décide de mettre au point elle même cet accessoire indispensable, et en adéquation avec un mode de vie urbain et nomade. Lancée officiellement le 28 janvier 2011, Bagllerina se plie littéralement aux exigences quotidiennes de praticité et de confort. 100% cuir et ingénieuse, elle se range dans sa pochette de cuir et accompagne son utilisatrice dehors comme à l’intérieur. La gamme extérieure se compose de trois modèles : Liberty, sans lacets; Daily avec des lacets; et Gorgeous, à lacets et échancré. Elle devient un allié de charme au travail, en voyages, dans des salons, expositions, soirées…

Pour la fête des Mères, une édition limitée dans les tons roses sera disponible sur le site de la marque. Une nouvelle ligne de 7-8 couleurs inédites sera proposée chaque saison, en plus des modèles basiques. Présentées pour la première fois au Salon Who’s Next, elles seront exposés aux prochains salons de Düsseldorf et de Milan ce mois de mars 2011. Une boutique pourrait également ouvrir ses portes cet été dans le Sud de la France.

On se souvient également de paires de ballerines vendues entre 6 et 8 euros dans des distributeurs automatiques. Lancé par les marques anglaises Rollasoles et Afterheels, ce concept aujourd’hui bien développé au Royaume Uni n’a pas encore passé les frontières. Il répond à la même constatation faite sur le terrain, mais se donne pour défi d’inventer un nouveau mode de consommation pour ce produit.

Bagllerina au contraire, s’adapte à l’une des alternatives les plus répandues, et inventées directement par les consommatrices: celle de glisser ses chaussures dans son sac. L’Agence Natkin ne compte pas en rester là, et s’est associée avec l’Ecole Nationale des Arts et Métiers pour développer une prochaine innovation encore secrète, toujours brevetée.

Distribuée dès le mois d’avril aux Galeries Lafayette, elles seront prochainement disponibles aux Aéroports de Paris et dans différents spas. Elles seront également distribuées au Royaume Uni, en Scandinavie, Etats-Unis, Autriche, Italie, Belgique, Canada, Etats-Unis, Taiwan et au Japon.

Shirley Pellicer

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia