22 septembre 2010

Temps de lecture : 1 min

Avera Health mène un coup fumant

Pour générer du trafic sur le site dédié aux situations d’urgence de la compagnie d’assurance, BVK, son agence a imaginé un coup media qui n’était pas du goût des pompiers locaux.

Pour générer du trafic sur le site dédié aux situations d’urgence de la compagnie d’assurance, BVK, son agence a imaginé un coup media qui n’était pas du goût des pompiers locaux.

L’affiche montrant une femme assise en tailleur sur un brancard et affirmant : «Le 27 juillet, j’aurais dû mourir» est déjà déconcertante. Mais quand de surcroît, elle s’accompagne d’un arrière plan où une voiture gravement accidentée laisse échapper une fumée noire vers le ciel, non seulement sur le visuel mais aussi en réalité -grâce à un système mécanique et continu installé derrière le panneau- elle fait bien plus qu’interpeller.

Cette création coup de poing imaginée par l’agence américaine BVK pour Avera Health a donc parfaitement réussi son double objectif. Car tout en créant immédiatement du trafic sur le site WhyImAlive.com, elle a démontré aux sociétaires, l’importance de souscrire à une assurance conçue pour les urgences auxquelles sont confrontées une famille. Un produit sur lequel la compagnie voulait mettre l’accent.

Toutefois, cette opération menée à Sioux Falls n’a pas été du goût de tous et notamment des pompiers de la localité qui ont réclamé l’arrêt de l’effet spécial après deux jours d’exposition du message publicitaire. Mais même privée de sa fumée, l’affiche est restée en place.

Florence Berthier

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

14/09/2021
JCDecaux poursuit sa révolution data

François-Xavier Pierrel, chief data officer de JCDecaux, détaille pour INfluencia la nouvelle offre Data mondiale du groupe, mêlant solutions locales et globales.…

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia