6 mars 2013

Temps de lecture : 1 min

Autostadt, le parc d’attraction de Volkswagen

Créé par Volkswagen, Autostadt est un lieu unique qui mélange point de vente, musée et loisirs. C’est aujourd’hui l’un des lieux les plus visités d’Allemagne avec près de 2 millions de visiteurs par an. Décryptage par Daniel Bô avec Ideeslocales.fr.

Implanté à Wolfsburg, dans le Land de Basse Saxe où Volkswagen possède son siège social, le parc Autostadt est adossé à la plus grande usine de la marque. Il s’étend sur 28 hectares, entre lacs et collines.

Les tours jumelles de Wolfsburg

Le parc est dominé par deux tours jumelles de 25 étages, hautes de 48 mètres. Il s’agit de deux parkings en silos dans lesquels les clients viennent prendre leur véhicule.

Un ascenseur automatisé, unique au monde, vient chercher l’automobile pour la descendre à son destinataire. Parallèlement, un autre monte-charge place les nouvelles voitures dans les espaces disponibles. Chaque tour contient 400 véhicules qui restent exposés 24 heures en moyenne.

Le musée

Autostadt comporte un vaste musée consacré à l’automobile. Le visiteur y trouve tous les modèles passés et présents du groupe, ainsi que des concept cars.

Le musée expose également des modèles d’autres constructeurs qui ont marqué l’histoire de l’automobile comme la Ford T et la Citroën DS ainsi que des véhicules mythiques comme la coccinelle de John Lennon.

Sur une surface de 1000m², le hall de l’Autostadt sensibilise le public à la protection de l’environnement en présentant des données sur le changement climatique, l’impact du CO2 sur l’environnement…

Les pavillons de marque

Toutes les marques du groupe Volkswagen possèdent leur pavillon dans le parc de l’Autostadt. Chacun a une architecture et une identité propre.

Ainsi le pavillon Seat est blanc, résolument moderne et entouré de pins. Pour y accéder le visiteur doit traverser une passerelle où une installation sonore lui susurre le slogan de la marque, auto emoción.

Le pavillon Lamborghini prend la forme d’un écrin noir au centre duquel trône une Murciélago.

Skoda possède un pavillon conçu par le célèbre architecte tchèque Borek Sipek tandis que Bentley propose un pavillon à la discrétion toute britannique.

Un lieu pour tous

Autostadt a été conçu pour plaire à une cible plus large que les simples amateurs de voitures. Les promeneurs peuvent profiter des vastes pelouses qui bordent le canal tandis que les enfants peuvent conduire des voitures électriques miniatures et s’initier à la sécurité routière.

Autostadt possède également un hôtel Ritz Carlton dont l’intérieur a été conçu par Andrée Putman.

Daniel Bô, Pdg de QualiQuanti
Cet article est réalisé en partenariat avec IdeesLocales.fr, le blog sur les idées locales d’ici et d’ailleurs imaginé par PagesJaunes.
 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia