25 septembre 2013

Temps de lecture : 2 min

Audi e-tron met Paris sous tension !

e-tron débarque à Paris et il ne fait pas les choses à moitié ! Retour sur une soirée de com électrisante et de haute volée, censée non pas mettre en avant une voiture mais une technologie…

Nous sommes en train de rentrer dans une nouvelle ère de mobilité et comme disait  Benoit Tiers le Directeur Général d’Audi France dans la revue papier INfluencia sur la mobilité : « la première clef est l’innovation avec une voiture qui sera connectée mais pas seulement à Internet ». Pas seulement à Internet, c’est la phrase qu’il faut retenir car elle résume à elle seule ce que représente e-tron. Une ultra connexion entre le véhicule et les autres objets connectés mobiles ou urbains…

Forte de cette analyse et pour rendre cette vision concrète, Audi aidée de son agence évènementielle Double 2, a organisé une soirée baptisée Audi e-tron électrise Paris. Et c’est à l’Electric Paris, un lieu de 1000 M2 dans le parc des expositions de Paris et designé par Matthieu Lehanneur que s’est tenu ce son et images. Plus de 1000 personnes ont pu assister à deux lives de 2manydjs et Gesaffelstein avec en arrière-plan la Tour Eiffel filtrée par une énorme animation retransmise sur les baies vitrées (voir la vidéo en bas de l’article).

Une scénarisation maitrisée

Cet évènement fortement scénarisé, au point même de simuler une panne de courant plus vraie que nature, a mis en avant un dispositif de brand content pensé et mis en scène par Double2 et immortalisé par l’agence Editorial & Social Media WEAD, qui a fait appel au réalisateur Serge Khalfon. Une captation vidéo digne d’un live de Roc Nation ! « Pendant la soirée un tweet wall géant incitait les invités à relayer leur contenu photo & vidéo produit par eux et par le biais du photocall intégrant une technologie RFID de push de contenus sur les réseaux sociaux. » explique Gabriel Gueguin, le fondateur et CEO de WEAD. Et de rajouter : « L’idée était de conçevoir et construire le show en fonction de la captation audiovisuelle produite pour l’occasion et en faire un film d’une telle qualité permettant à la marque Audi de matérialiser le concept et la technologie e-tron en lui donnant vie. Le tout par le biais d’un happening visuel et scénographique puissant matérialisant le claim de la soirée : Audi e-tron électrise Paris. Elle permet aussi de faciliter et amplifier les reprises éditoriales en inscrivant Audi dans une posture de media et de producteur de contenus ».

Ce type de soirée n’a pas uniquement vocation à « rincer » la cible visée et espérer une visibilité sur les réseaux sociaux en retour. Il prend lui-même en charge les relais medias de ses invités en leur permettant au travers du photocall,Tweet wall ou du bracelet RFID de faire passer le message voulu quand la marque l’a décidé. « La singularité de ce dispositif qui s’apparente a du brand content, est d’utiliser l’événement comme un générateur de contenu, au delà de l’expérience vécue en live, celle ci avait pour but de se deployer sur les médias sociaux au travers d’un film spectaculaire, qui donne vie a une technologie (e-tron) qui annonce une arrivée fracassante, qui suscite le désir et l’envie… » précise Thomas Deloubrière le Directeur associé de Double 2 et le fraichement élu président du Raffut.      Sans le savoir, l’invité participe à un jeu narratif censé donner une maximum d’écho à l’évènement. Bienvenue dans l’ère d’e-tron…

Gaël Clouzard / @G_ael

Le fameux bracelet RFID relié au photocall et réagissant au live musical

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia