27 février 2014

Temps de lecture : 1 min

S’assurer contre Street Fighter

Alors que certains secteurs d’activité sont plus difficiles à mettre en avant que d’autres, une compagnie d’assurance Turque, Anadolu Sigorta, tutoie les deux millions de vues sur Youtube en utilisant l'image d'un jeu vidéo mythique...

Comment une compagnie d’assurance peut-elle illustrer les risques de la vie quotidienne ? Comment capter une audience autour d’un produit d’assurance ? C’est le tour de force que vient de réussir Anadolu Sigorta avec l’agence turque Rabarba. Avec 1,7 millions de vues et des commentaires positifs en quelques jours, le secteur des assurances fait enfin vibrer son public en reprenant l’univers de Street Fighter. C’est bien connu, le malheur ne frappe que les autres et les chances de voir sa voiture détruite relève d’un incroyable concours de circonstance. Pour contredire cette croyance, plutôt que de faire passer le message par un accident tragique, c’est Ryu, personnage phare de la série qui a été utilisé. Le combattant aussi célèbre que Bruce Lee est mis en scène au travers de la reprise d’une séquence de jeu adaptée pour l’opération.

Le jeu vidéo est universel et chaque génération a au moins son jeu fétiche. Lancé pour la première fois en 1987 par Capcom, Street Fighter fait partie des blockbusters incontournables de millions de gamers, comme peut l’être Mario ou Zelda. En utilisant les personnages et en respectant l’interface : musique, typographie et bruitage, rien n’a été laissé au hasard pour replonger la cible dans l’univers graphique du jeu. Cette campagne n’est pas sans rappeler une tendance sur internet, baptisée  » Street Fighters troll  »  et qui met également en scène les personnages dans des situations loufoques.

Eric Espinosa / @EricESPINOSA8

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia