4 février 2015

Temps de lecture : 1 min

Assister à son propre enterrement…

Avec ses faux airs de cercueil, la machine à UV pourrait très bien vous offrir un aller simple pour l’au-delà. Impossible ? Pour vous en convaincre, la campagne Free Killer Tan piège les accros à l’ultraviolet.

Avec ses faux airs de cercueil, la machine à UV pourrait très bien vous offrir un aller simple pour l’au-delà. Impossible ? Pour vous en convaincre, la campagne Free Killer Tan piège les accros à l’ultraviolet.

Quand on regarde son album photos de Noël ou du Nouvel An, impossible de ne pas tiquer : teint blafard et valise sous les yeux, l’hiver fait des ravages. Alors pourquoi ne pas faire un saut dans l’un de ces instituts de bronzage où le teint hâlé est la norme ? Erreur ! La campagne Free Killer Tan, menée par Mollie’s Fund en fait la démonstration implacable. En bénéficiant d’une séance gratuite d’UV, le chaland ne s’attendait sûrement pas à assister… à ses propres obsèques.

Musique poignante, vrai/faux public, ambiance pesante, le tout confiné dans une chapelle ardente. La mise en scène est léchée et les piégés ont même droit à une touchante épitaphe : « In Loving Memory. You are gone, but not forgotten » avec leur portrait photographié pendant l’inscription. On vous laisse découvrir leurs réactions. Le site dédié permet même d’envoyer la campagne à ses proches. Si vous connaissez des accros à la bronzette en cabine, c’est le moment. Le danger des UV est bien réel. Une seule séance augmente de 20% le risque de mélanome, un des cancers de la peau le plus dangereux. Tellement nocif que l’Australie a décidé d’éradiquer les cabines de bronzage depuis le 1er janvier 2015.

L’année dernière, la prévention routière belge avait utilisé le même mode opératoire de communication : « Que se passerait-il si vous étiez invité à vos propres funérailles ? » (voir ci-dessous). L’émotion était pour cette campagne bien plus forte. Discours de parents ou amis proches, les anonymes étaient littéralement submergés par le chagrin et attérés par la situation. Cause du pseudo décès ? Une fatale tendance à écraser la pédale d’accélération…

Campagne de prévention routière belge

Espinosa Eric

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia