26 juin 2013

Temps de lecture : 1 min

Asian Talks, chacun cherche son chat

Cartier, Valentino, Louis Vuitton, Dior, Hugo Boss, Dolce&Gabbana, Michael Kors, Jaeger-Lecoultre..., BLSTK Replay revient sur les meilleures campagnes digitales du secteur luxe, avec cette semaine un focus sur l'essor des applications sociales en Asie.

Si la guerre du mobile a bel et bien été déclarée entre Facebook et Twitter, sans oublier Google, les grands dragons d’Asie ne sont pas en reste et comptent bien souffler leurs flammes jusqu’en Occident ! Et qui sait, rafler la mise du business, dans un horizon proche.

Avec un usage mobile en plein boom, de nouvelles killers applications « made in Asia » sont aujourd’hui de véritables success story locales dont l’usage tend à se démocratiser hors des frontières. WeChat pour la Chine, propulsée par Tencent, ou Line de l’éditeur japonais Naver… Chacun cherche son chat’apps !

Si vous ne connaissez pas Hike ou Kakaotalk, suivez-nous sur cette route de la soie des nouvelles technologies mobiles, qui participent à l’expansion rapide du digital en Orient, depuis l’Inde jusqu’au Japon, en passant par la Chine et la Corée.

Focus sur ce phénomène « Asian Talks » dont vous n’avez pas fini d’entendre parler !

Sophie Perrier
content manager @ Balistik#Art

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia