13 février 2013

Temps de lecture : 1 min

Armani à Milan : vivre une expérience de luxe

Implanté à Milan depuis 2011, le complexe Armani réunit dans un style néo-classique hôtel, boutiques, restaurant, fleuriste, chocolatier, librairie, etc. Décryptage par Daniel Bô avec Ideelocales.fr.

Cet ensemble Armani se veut à l’image de son créateur : strict, rigoureux, géométrique et esthétique.

Le complexe Armani est situé Via Manzoni dans un ancien bâtiment crée en 1937 par Enrico Griffini, l’un des architectes officiels du régime mussolinien. Les boutiques occupent le rez-de-chaussée et les premiers étages de ce bâtiment imposant tandis que l’hôtel occupe la partie supérieure.

Les lieux sont aménagés avec un style international, moderniste, minimaliste, quasi cubiste : c’est un jeu sur la géométrisation du monde.

Le bar et le restaurant

Dans le bar et le restaurant, le carrelage est en damier tout comme le motif des stores. Les chaises, les tables et les coussins sont alignés de manière quasi militaire.

Il en est de même pour les 95 chambres de l’hôtel ainsi que pour le spa de 1200 m² qui offre une vue panoramique sur la capitale lombarde.

Fleurs et chocolats

Fleurs et chocolats sont dans la lignée moderniste. Les chocolats, classés de manière rigoureuse, évoquent les caractères d’imprimerie.

Les fleurs sont bridées, retenues, maitrisées à l’instar d’une coiffure japonaise.

Armani omniprésent

Le créateur marque le complexe de son sceau. Vu du ciel, celui-ci forme la lettre A. L’entrée est parée d’un A majuscule et majestueux. La lettre se retrouve sur les chocolats, ainsi que sur les livrées du personnel.

On trouve également une librairie axée sur les centres d’intérêt du créateur (mode, design, architecture,…).

Un autre hôtel Armani existe déjà à Dubaï depuis 2010, tandis que deux autres sont en projet en Egypte et au Maroc.

Daniel Bô, Pdg de QualiQuanti
Cet article est réalisé en partenariat avec IdeesLocales.fr, le blog sur les idées locales d’ici et d’ailleurs imaginé par PagesJaunes.

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia