1 octobre 2014

Temps de lecture : 1 min

Après les Usa et la Chine, au tour de l’Afrique ?

Et si on arrêtait de snober le continent africain ? Et si les groupes, les agences et les médias prenaient conscience que l'avenir de la France passera forcément par celui de la francophonie?

Ok à l’Ouest c’est sympa et à l’Est c’est prometteur. Mais au Sud ça donne quoi ? Eh bien, commençons par nous poser la question ! Certains ont déjà commencé le travail comme en ce moment à l’African Cristal Festival dont INfluencia est partenaire. C’est à Marrakech que se déroule la deuxième édition de ce sommet qui réunit le milieu de la créativité et de la communication africaine et internationale. Et un débat est en train de s’ouvrir : quel rôle les groupes, les agences et les médias français peuvent-ils jouer dans l’émergence programmée de l’Afrique ?

Avec plus d’un milliard d’habitants et 2 milliards annoncés en 2050 mais aussi une classe moyenne dépassant 300 millions d’individus, il serait vraiment temps de se pencher sur le sujet. Et quand on sait que cette population est très jeune, de plus en plus urbaine, connectée et en partie francophone, il serait vraiment, vraiment temps d’y réfléchir… Et comme le souligne Mounir Jazouli, le président du groupement des annonceurs du Maroc :  » ces consommateurs africains sont exigeants et sensibles aux dernières tendances de consommation dans le monde « . Et à l’heure où les marques peinent à trouver un second souffle en Occident, passer à coté de cette opportunité serait une faute professionnelle…

Alors certes, tout est loin d’être parfait sur ce continent, mais si les professionnels français ne tentent pas l’aventure africaine, d’autres le feront à leur place…

Africa wants you !

  Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia