11 janvier 2024

Temps de lecture : 1 min

Après SNCF Voyageurs, Renault Megane détrône les motards d’Easy Rider !

À huit mois d’intervalle, deux marques dézinguent le mythe Easy Rider. Deux spots dans lesquels le mythe du motard et le film culte prennent cher, et les années 70 avec.

 

Rouler à moto deviendrait-il ringard ? En tous cas, pour les publicitaires, cela semble désormais synonyme de pollution. Pour preuve, le long métrage Easy Rider moqué par deux spots conçus respectivement par Renault Megane (Publicis) et SNCF Voyageurs (Rosa Paris)… Deux films où il ne fait pas bon grimper sur sa Harley. En mars dernier, SNCF Voyageurs rangeait deux motards « Born to be wild » au rayon poussiéreux des « héros vieillissants ». Aujourd’hui, Renault déclasse à nouveau Easy Rider, au même titre que Thelma et Louise, avec l’aide précieuse du réalisateur Frédéric Planchon (Iconoclast). En effet, lors de cette course poursuite entre motards et automobilistes, c’est évidemment la Megane E-Tech 100% électrique qui a tout bon, montre la voie et s’impose comme la nouvelle référence de la route, « on the road, with new energy ». Adios les motards !

Le mythique long métrage Easy Rider. Extrait.

 

 

À lire aussi sur le même thème

Les Newsletters du groupe INfluencia : La quotidienne influencia — minted — the good. Recevez une dose d'innovations Pub, Media, Marketing, AdTech... et de GOOD

Bonne idée ! Je m'inscris !

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia