19 juillet 2016

Temps de lecture : 1 min

Application : l’année sans méduses

Pire qu'un coup de soleil, un face à face inattendu avec une méduse. Pour éviter les confrontations ou adopter les bons gestes en cas de piqûre, une application mobile vient de voir le jour.

Pire qu’un coup de soleil, un face à face inattendu avec une méduse. Pour éviter les confrontations ou adopter les bons gestes en cas de piqûre, une application mobile vient de voir le jour.

Il y a quelques jours, SFR et Bouygues Telecom appelaient leurs utilisateurs à ne pas se séparer de leur smartphone, que ce soit à la plage ou en vacances à l’étranger. Un message qui en dit long sur la volonté des opérateurs de nous rendre « gaga » vis-à-vis de nos mobiles, même en période estivale. Alors, plutôt que d’enchaîner les selfies ou immortaliser vos pieds sur votre lieu de villégiature, pourquoi ne pas faire du smartphone une arme ludique voire d’intérêt public ? Un remède efficace pour lutter contre une espèce redoutable et souvent invisible : la méduse. C’est le pari tenté par Guillaume Rancurel, Creative Development Manager chez BBDO et Julien Gragnic, AD chez Proximity BBDO avec l’application Alerte Méduses. « Originaires du sud de la France, passionnés de sports nautiques et de technologies, on souhaitait apporter une solution à la prolifération des méduses grâce à un système d’entraide. L’occasion également de se faire la main sur la création d’une application », témoigne Guillaume Rancurel.

Disponible gratuitement sur l’App Store et utilisable partout dans le monde, vous pouvez déposer une alerte, checker le littoral avant une baignade ou recevoir une notification si vous passez à proximité d’une zone « à risque ». Un volet pédagogique est également au menu de l’application : « A l’aide de recherches, de documentation et avec le concours de l’ACRI, on a pu détailler le portrait de cinq méduses les plus répandues en France et donner la marche à suivre en cas de piqûre… », détaillent ses auteurs. Un projet qui devrait séduire quelques villes françaises exposées au phénomène et qui rappelle la force du smartphone dans certaines situations. Et désormais, inutile de vous uriner sur le bras ou la jambe, cette technique est un mythe.

A découvrir

Espinosa Eric

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia