15 décembre 2015

Temps de lecture : 1 min

L’année 2015 vue par une agence de pub

Quand une agence de com regarde dans le rétroviseur et fait le bilan, l’actualité internationale côtoie le monde de l'entertainment pour former un cocktail détonnant. Et pourquoi pas ?

Quand une agence de com regarde dans le rétroviseur et fait le bilan, l’actualité internationale côtoie le monde de l’entertainment pour former un cocktail détonnant. Et pourquoi pas ?

La fin de l’année est proche et une chose est sûre, vous n’échapperez pas aux rétrospectives de cette cuvée 2015. A ce petit jeu, l’agence digitale américaine, Beutler Ink, se distingue avec une illustration retraçant l’année écoulée avec une bonne dose de pop culture. Aux manettes, on retrouve l’illustrateur mancunien, Luke McGarry, qui a référencé pas moins de 143 « événements » marquants : les attentats de Paris, la supposée mort de Jon Snow dans Game Of Thrones, la crise des réfugiés syriens, l’hommage aux célébrités disparues (Jean Ritchie, Wes Craven, David Carr…), David Beckham élu homme le plus sexy au monde, la sortie du nouvel opus Star Wars, la crise grecque, #FreeTheNipple, la mort de Cecil le lion, #BlackLivesMatter, Marilyn Manson en « Une » de Paper Magazine…

Ce résumé de l’année par des publicitaires offre une vision très « show-off » de l’actualité où l’entertainment a autant sa place qu’un événement majeur. On aurait aimé comparer l’exercice de style avec celui d’une agence française, pour encore mieux apprécier les différences culturelles et les perceptions de l’information. Après 2013, 2014 et 2015, rendez-vous l’année prochaine pour un nouveau récapitulatif.

Pour une qualité d’image optimum

Espinosa Eric

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia