25 juin 2009

Temps de lecture : 1 min

Amour, quand tu nous tiens…

Ecoutez la terrible mais belle histoire de Giovanni, un garçon timide, secrètement amoureux de sa voisine, qui lance sur la toile un appel à l'aide pour gagner son attention. Et qui devra recevoir au moins 50 000 emails de soutien pour obtenir enfin un baiser de sa belle.

Ecoutez la terrible mais belle histoire de Giovanni, un garçon timide, secrètement amoureux de sa voisine, qui lance sur la toile un appel à l’aide pour gagner son attention. Et qui devra recevoir au moins 50 000 emails de soutien pour obtenir enfin un baiser de sa belle.
 Ah les Italiens, ce sont d’incorrigibles romantiques ! Quand on parle d‘amour bien sûr, mais aussi de … chocolats ! Il était une fois une marque très chère à leur cœur, Baci Perugina (groupe Nestlé), qui avait créé en 1922 un délicieux et sensuel petit chocolat, le « Bacio Perugina ». L’histoire est véridique : une très jolie ouvrière , du nom de Luisa Spagnoli, fabriquait les chocolats Baci à Pérouges en Umbria. Elle avait une liaison, interdite et secrète, avec Giovanni Buitoni, l’heritier de la marque. Tous deux dissimulaient leurs lettres d’amour sous les emballages des chocolats. Un amour si fort qu’il a traversé les années et est devenu une tradition « pérugienne », et que Baci glisse désormais des petits messages d’amour en 4 langues dans chaque douceur.

Et quel est l’un des moments le plus important quand on parle d’amour ? La Saint Valentin bien sûr! L’agence Armando Testa a donc inventé une nouvelle histoire d’amour née online entre le timide Giovanni et sa jolie voisine Gaia. Celle-ci promet à son soupirant qu’elle l’embrassera si 50 000 personnes le lui demandent. Giovanni fait donc une vidéo, la met sur YouTube et ouvre un groupe sur Facebook pour réclamer de l’aide. Et au pays de Casanova et de Don Juan, on a le cœur tendre ! La campagne a fait un tabac : 50 000 mails envoyés en 10 jours, 152 000 visiteurs sur le site, 27 000 contacts sur YouTube. 5 400 000 impressions sur MSN, et une hausse des ventes de 11% sur 8 marchés. Un beau succès à l’italienne pour Armando Testa qui s’adjuge un Lion d’Or Media au dans la catégorie « Mixed Media ».

Les lecteurs d’Influencia sont déjà en train de protester : il n’y a pas que les Italiens, en France aussi on aime l’Amour. Et de s’angoisser : alors, la belle Juliette ? Oui, elle a embrassé son Romeo !

Isabelle Musnik

L’appel de Giovanni

Le baiser…

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia