18 janvier 2012

Temps de lecture : 1 min

American Airlines devient «Gay Friendly»

Avec son guide touristique arc-en-ciel, la compagnie aérienne "taste the rainbow" et franchit une étape dans la drague officielle envers la clientèle homosexuelle...

Que la clientèle gay soit prisée des marques, ce n’est pas un scoop. Que les compagnies aériennes se fassent la guerre avec ostentation pour séduire la communauté homosexuelle relève déjà plus de l’information. Surtout quand les deux principaux transporteurs auto proclamés «Gay Friendly» sont texans. Si SouthWest Airlines se flatte d’être la compagnie officielle de plusieurs associations homos et de la National Gay & Lesbian Chamber of Commerce , Americain Airlines remporte la palme arc-en-ciel avec son city guide 100% gay. «Best of GayCities» désigne les meilleures destinations touristiques dans neuf catégories sur la base du vote des membres du site Internet GayCities.com. Sponsor exclusif du Best Of 2011 du très populaire site Web homo nord-américain, American Airlines confirme son engagement auprès d’une communauté comptant parmi les voyageurs les plus fidèles et réguliers.

La compagnie de Fort Worth au Texas – dont les rumeurs de rachat grossissent depuis plusieurs mois – dispose déjà d’une section dédiée aux gays, lesbiennes et transsexuelles sur son site  ainsi qu’une page Facebook qui leur est entièrement réservée.

Paris, capitale gay de la gastronomie

«Notre investissement et notre attachement envers cette communauté a posé les bases d’une loyauté envers American Airlines sur les vingt dernières années. Cet engagement, on le met aussi en pratique en étant corporate leader dans le traitement égal et le respect pour tous», explique Adib Abrahim, Manager Diversity Markets du transporteur aérien dans Marketing Daily. Avec son «Best Of GayCities», AA se paye un sponsoring communautaire efficace. Chaque page de vote fournissait aux électeurs des informations sur les efforts de la compagnie envers eux, en les invitant à « liker » la page Facebook et mettre à jour leur profil en ligne du programme de fidélisation AAdvantage. Promu par une campagne en ligne, le city guide a réservé ses lauriers à Tel-Aviv, «ville de l’année». New York s’adjuge le trophée de la meilleure vie nocturne et Paris celui de la meilleure nourriture. Un jugement qu’on ne contrarie pas!

Benjamin Adler

La rédaction

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia