21 avril 2011

Temps de lecture : 1 min

Air France et Joël Robuchon à la conquête de Manhattan…

La compagnie française aidée du chef étoilé a lancé à New York un camion itinérant aux couleurs de la marque proposant gratuitement de la cuisine française made in Robuchon…

Décidément les compagnies aériennes n’ont d’yeux que pour le bitume et les très tendance camions «street food». Après Austrian Airlines et son camion Cafe-Gogo qui distribuait en juin 2010 du café et des schnitzel ou encore Delta et ses «camions-lounge», c’est autour d’Air France de s’adonner aux joies de la street food. Pendant 5 jours (24-28mars 2011), un camion tricolore a sillonné Manhattan et ses environs avec pour seule mission: offrir un petit bout de notre culture aujourd’hui reconnue au patrimoine mondial de l’Unesco, j’ai nommé la cuisine française!

Chaque jour, le «Air France Gourmet Food Truck» donnait rendez-vous via Twitter et annonçait les différents points de rencontre. Au menu: bœuf au vin avec une sauce aux truffes, ou encore brochettes de saumon aux concombres, etc… Les repas étaient gratuits mais un geste financier était demandé aux passants. Une participation qui a été reversée à l’association City Harvest qui offre des repas aux plus démunis.

En plus des bons petits plats, un concours photos a été mis en place avec comme thème le camion. La compétition fait partie de la campagne «Air France Travel Goods», qui a lieu uniquement aux Usa et qui permet aux participants de gagner des séjours en France ou des billets d’avion.

Le «food truck» n’a jamais été aussi populaire, et encore plus depuis que les marques se sont sérieusement accaparées la tendance. INfluencia s’était déjà fait l’écho de ce phénomène, qui depuis 2 ans ne cesse de prendre de l’ampleur.

Ce type de stratégie permet à la marque de sortir du discours marketing classique en offrant une interaction intelligente avec le consommateur. L’opération d’Air France pousse encore plus loin l’expérience en accompagnant le rôle premier du camion, d’un volet caritatif et participatif avec le concours de photos.
Le «food truck» prend ici une nouvelle dimension en démultipliant son utilité. Et ce n’est que le début…

Sylvain Bénémacher

Sources: Airlinetrends.com  /  Condé Nast Traveller

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia