9 mai 2021

Temps de lecture : 2 min

L’agence Marystone envoie Les Georgettes chez Lalaland !

Vous les connaissez forcément ces manchettes interchangeables… modulables. Pour les avoir vues au poignet de Brigitte Macron… Parce que vous faites partie des inconditionnelles « Georgettes une passion commune » sur Facebook, ou bien parce que ce spot de Marystone va vous propulser direct le 19 mai prochain en boutique vous en procurer un.

CLIQUER SUR PLAY POUR REGARDER LA VIDEO :

On adore. Pas beaucoup de sous, mais beaucoup de jus… Le spot concocté par Marystone pour Les Georgettes by Altesse, sorte de Lalaland au Pays de Rochefort, est une ode à la sororité, à la créativité et à la liberté. Un film destiné à faire exister cette marque tout droit venue de la vallée de l’Ardèche, autrement que dans les boutiques multimarques où elle est première vendeuse de bijoux devant Pandora et Swaroski. Eric Lefranc, président (entre autres de cette « love brand » voulait faire de ce bébé lancé en 2015, plus qu’un produit rassembleur, et passer un cap, pour devenir incontournable et surtout populaire comme l’est son nom» explique Marie-Pierre Benitah présidente de Marystone. Aussitôt dit aussitôt fait : celle qui remporte le budget devant trois autres camarades agences, et qui est, rassemblons nos souvenirs), la créatrice des Kookaïettes de CLM, propose aux équipes de la marque, « de faire de ces Georgettes, une marque état d’esprit avec ses codes, ses looks, son âme… »

Qui sont-elles les Georgettes ?

Des fans du bracelet, qui en ont plusieurs afin de composer elles-mêmes leur bijou de la journée. Une arme de séduction ? Un remède contre la grisaille plutôt, un truc qui une fois au poignet, donne le ton. Voilà pourquoi dans ce spot, nous découvrons des filles lookées comme des princesses urbaines, des personnalités affirmées, ni belles ni moches, des filles qu’on aime parce qu’elles nous ressemblent. Des vraies parisiennes, finalement, qui, nous le savons bien, sont principalement des provinciales qui ont rêvé Paris et y sont « montées». Des demoiselles de Rochefort et d’ailleurs qui effrontées, culottées, mais rêveuses aussi, pensent qu’un petit rien peut tout changer à leur vie. Ce ballet de rue est signé Matvey Fiks pour Birth TV sous la houlette de la Directrice de Creation Pierrette Diaz, est visible depuis le 5 mai. Un plan digital massif, de multiples opérations d’influence dont une importante campagne TikTok sont en place.

Premier film pour Les Georgettes

« Une première pour nous, qui voulons affirmer nos valeurs et notre vision d’un féminisme résolument positif et communicatif », comme le dit Céline Guillermet, la directrice marketing et artistique de la marque. Georges Legros, créateur des ateliers qui travaillaient le cuir et le grillage au début du 20ème siècle, doit littéralement danser dans sa tombe !

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia