29 janvier 2014

Temps de lecture : 1 min

Des ados et des apps

Alexander McQueen, Miu Miu, Prada, Lanvin, Jean Paul Gaultier, Nina Ricci, Armani, Louis Vuitton, David Yurman, Warby Parker… Les campagnes digitales des Maisons de luxe sont dans le BLSTK Replay n°71, avec un focus sur les applications et réseaux à surveiller de près dans les mois à venir.

Puisque la fuite des adolescents sur Facebook est désormais avérée et chiffrée, reste à savoir maintenant où approcher et surtout fédérer cette génération si prometteuse en termes marketing. Bien évidemment, on pense aux réseaux plus récents, comme Snapchat ou encore WhatsApp, mais cette population d’uber-digitaux, plus méfiante que les précédentes et plus vigilante sur la communication des informations personnelles, est aussi plus changeante dans le choix de ses plates-formes de partage.

À l’affût de fonctionnalités inédites elle peut vite migrer vers de nouvelles applications. Encore peu connus du grand public, Jelly, Branch, Potluck, We Heart It, Whyd… font partie, entre autres, des réseaux sociaux à suivre en 2014. Mais cette multiplication des points de contact pose un réel problème pour les marques qui pourraient peiner à engager leurs communautés dans ce paysage social de plus en plus fragmenté.

Sophie Perrier, content manager @ Balistik#Art
Rubrique réalisée en partenariat avec  Balistik#Art

 

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia