28 novembre 2013

Temps de lecture : 1 min

20 ans, le plus bel âge pour… tweeter

Les jeunes chez Facebook et les « vieux » chez Twitter? Ça, c'était avant. Aujourd'hui, le réseau de Mark Zuckerberg abandonne un peu de sa superbe au profit de son cadet. Car désormais, les jeunes ont attrapé le virus de l’oiseau bleu et gazouillent de plus en plus allègrement sur Twitter...

16% des 15-24 sont déjà sur le site de micro-blogging en France, selon les derniers chiffres de l’institut ComScore. Et une toute récente étude de l’institut Pew Center montre que 16% des 12-17 ans (contre seulement 8% il y a deux ans) et 33% des 18-24 aux États-Unis affirment utiliser Twitter. Le phénomène s’intensifiera t-il maintenant que le réseau est en train de mettre fin à la règle des fameux 140 caractères, et d’en autoriser … 410 ?

Car le développement de Twitter passe forcément par l’augmentation du nombre de caractères. Certes, à sa sortie, les 140 signes les plus célèbres du monde se suffisaient à eux même. La fraicheur du concept et le dialecte inventé rendaient les gazouillis incroyablement efficaces.

Mais voilà, comme tout média social qui se respecte, l’espace d’expression devient trop limité pour les utilisateurs mais aussi pour les annonceurs…

Alors Twitter doit-il devenir plus bavard? La réponse est oui pour les médias et peut-être pour les marques. Pour les utilisateurs, ce n’est peut pas encore pour demain… Mais la règle va forcément évoluer. Au grand dam des puristes du réseau social…

Isabelle Musnik

La rédaction

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia