29 juin 2021

Temps de lecture : 3 min

Un 12 ème Grand Prix du Brand Content électrisant !

Créativité, pertinence stratégique, innovation et résultats obtenus, voilà les quatre critères dont le prestigieux jury* du 12ème Grand Prix du Brand Content co-présidé par Amélie Poisson (La Redoute) et Pascal Crifo (Blue 449 – Udecam), s’est emparé pour analyser les 89 campagnes candidates. Un événement organisé par INfluencia et Prache Media Event, dont le palmarès passionnant présage d’un futur radieux en matière de communication conversationnelle. Enfin, un Grand Prix annoncé hier soir à La Cigale, à la suite de la première édition du Branded Content Day organisé par la Branded Marketing Association France (BCMA), INfluencia et Prache Media Event.

CLIQUER SUR PLAY POUR ECOUTER LA VERSION AUDIO :

Le 12e Grand Prix du Brand Content  pour « Village électrique », Renault (secteur automobile)

Août 2020, Publicis annonce dans INfluencia, la belle histoire de la Renault Zoé, qui pendant trois ans est mise à disposition des foyers d’Appy, village de montagne reculé de l’Ariège… Onze familles dotées de la petite Zoé, qui se voient ainsi équipés d’une borne de recharge (Wallbox) à leurs domiciles, d’une borne publique installée sur la place principale… Un conte de la fée, comme on les aime, qui après avoir reçu un Grand Prix au Cannes Lions, est aujourd’hui récompensé par le jury du Prix du Brand Content… Une campagne qui fait bouger les lignes du brand content de par son caractère expérientiel, innovant, engagé et ancré dans l’avenir. Qui répond aussi aux besoins de son époque, tout en établissant un lien direct et intime avec les consommateurs. Résultat ? + 50 % de ventes pour Renault.

Le prix spécial du jury pour «Undercover Avatar», association Enfant Bleu (catégorie humanitaire)

« Undercover avatar », opération créée par Havas pour l’association L’enfant bleu, () recueille l’admiration de l’ensemble des membres du jury de cette 12e édition. Et le Prix Spécial. Un dispositif actif pendant un mois qui permettait aux enfants victimes de violences de se confier à un avatar sur Fortnite. C’était en plein covid. 1400 enfants ont fait appel à « l’avatar » derrière lequel se cachait un pôle de répondants qui se relayaient 24heures sur 24 pendant trente jours…

LES PRIX OR
Gillette, 100 ans passés se met au masculin et a pluriel (catégorie Grande consommation)

« La perfection au masculin et au pluriel », de Gillette (grande consommation) fait preuve d’audace. Pas facile en effet de faire évoluer son identité quand on est centenaire, et que sa signature trentenaire n’a pas bougé d’un poil ! En se revisitant, Gillette ose la pluralité des expressions de genre propre à notre époque. Les résultats de la campagne donnent raison à la marque : 10 points de parts de marché gagnés auprès des moins de 35 ans.

« Un Challenge #TikTok pour la Redoute? » (catégorie mode)

Rien de plus pertinent que de s’approprier les codes des nouvelles générations pour transformer la perception d’une marque. Tel est le parti pris de La Redoute avec « #TikTok Challenge », un dispositif également évoqué dans INfluencia et salué par les membres du jury pour son ingéniosité, et son efficacité.

« 52 minutes chrono »pour Les aidants du groupe VYV (catégorie banque-assurances)

En rentrant dans l’intimité des aidants, cette campagne (Un documentaire de 52 min authentique et généreux) contribue à construire leur reconnaissance tout en renforçant le positionnement actif de la marque à leurs côtés. Ce dispositif au long cours prévoit des diffusions à venir sur la TNT et au cinéma.

« Boom popcorn » pour Netflix (entertainment)

Petite idée de génie des équipes de Netflix France et son agence pour faire du buzz autour d’un film au gros budget qui n’intéressait personne : rassembler ses ingrédients – essentiellement les explosions – autour d’un objet concret dont tout fan de blockbuster raffole – le pop-corn. Un pari réussi qui a remporté l’or du 12e Grand Prix pour son inventivité et la pertinence de sa stratégie.

« Collection RATP une ligne, très classe » (catégorie retail)

Ce n’est pas tous les jours qu’une régie de métro, de surcroît la plus connue des Français, devient e-commerçant, et pas pour vendre n’importe quoi. En se dotant d’une boutique en ligne de produits dérivés design de la marque, la RATP offre un bout de Paris à tous ces touristes privés de la cité lumière en pleine épidémie tout en réaffirmant sa modernité auprès de ses utilisateurs au quotidien.

« L’expérience Iveco S-Way » pour Iveco (catégorie BtoB)

Comment changer le regard des routiers vis-à-vis les poids lourds d’Iveco dans un marché dominé par des géants bien installés tels que Renault, Mercedes ou Scania ? En misant sur la force de prescription d’une personnalité aimée de Français et surtout sur la relation qu’elle va tisser en partageant 48 heures du quotidien d’un chauffeur à bord de son poids lourd. Une campagne qui a su orchestrer un storytelling authentique et émouvant et qui a atteint son objectif avec +23 % de commandes sur la gamme Iveco S-Way dans les mois qui ont suivi l’opération.

« The enigme thrillers » pour Nissan (catégorie revolu’son)

La qualité de cette production sonore qualifiée de cinématographique a conquis le jury du 12e Grand Prix du Brand Content. Un brand content de marque réussi empruntant les codes de la fiction en totale cohérence avec l’univers de la nouvelle génération de Nissan Juke que la marque automobile entendait promouvoir.

Ce qui ressort de ce palmarès audacieux du 12ème Grand Prix du Brand Content INfluencia/Prache Media Event? La créativité, la combativité dont annonceurs, agences et medias ont fait preuve pour combattre l’abattement des troupes par temps de pandémie. Alors Chapeau, les artistes.

LE JURY COMPLET, PAR ICI !

LE PALMARÈS COMPLET, PAR ICI !

Alonso Cristina

À lire aussi sur le même thème

Allez plus loin avec Influencia

the good newsletter

LES FORMATIONS INFLUENCIA

les abonnements Influencia