AccueilTENDANCESA QUOI SERT UN SMARTPHONE DANS UN MAGASIN ?

A quoi sert un smartphone dans un magasin ?


Publié le 24/02/2015

Image actu

 

Pour quatre shoppers sur dix, le téléphone est incontournable pour comparer les prix dans un lieu de vente… Un changement de comportement qui fait du mobile un outil d’information et de transformation d’achat.

 

On ne consulte plus uniquement son téléphone portable en amont de ses achats. Désormais, c’est dans le point de vente que le second écran, en passe de devenir le premier, va faire la différence. L’institut d’étude GFK a demandé à des mobinautes de vingt-trois pays comment ils utilisent leur smartphone sur le lieu de vente. En France, les shoppers sont loin d’être les plus actifs sur leur mobile quand ils sont dans un magasin. Ils préfèrent laisser le prescripteur les conseiller comme les amis ou la famille (32%). La prise de photos des produits qui les intéressent arrive en deuxième avec 26% suivi de la comparaison des prix (24%).

 

 

 

 

La moitié des shoppers âgés de 20 à 29 ans, au niveau mondial, comparent les prix online quand ils sont en magasin

 

De manière globale, les hommes (42%) utilisent plus régulièrement que les femmes (37%) leur téléphone mobile en magasin pour comparer les prix, à respectivement. Le groupe d’âge le plus actif regroupe les shoppers de 20 à 29 ans, avec près de la moitié (49%) déclarant le faire de manière régulière, suivi par les 15-19 ans et les 30-39 ans, chacun à 35%. Pays par pays, les shoppers de Corée du Sud (59%), Chine (54%) et Turquie (53%) sont les plus enclins à comparer les prix en magasin depuis leur mobile et disent le faire régulièrement. Ceux d' Ukraine (11%), d'Afrique du Sud (15%) et d'Inde (17%) sont les plus frileux concernant cette pratique.

 

 

 

 

Contacter un ami ou un membre de sa famille pour demander conseil est aussi important pour les hommes que pour les femmes.

 

Globalement, les hommes et les femmes sont pratiquement à égalité pour utiliser leur mobile en magasin pour contacter un proche afin d’obtenir un conseil (40 % des femmes et 39% des hommes disent le faire régulièrement). Les jeunes adultes de 20-29 ans dominent cette pratique (48%), suivis de près par les adolescents de 15-19 ans alors que les 30-39ans sont en retrait (40%). Cela montre que le bouche à oreille et les conseils des proches du shopper interviennent au moment même de sa prise de décision en magasin. Les vendeurs et l’expérience magasin font ainsi face à une nouvelle influence externe qui s’invite de manière significative sur le point de vente.

 

Au niveau des pays, les shoppers du Mexique, de Pologne et de Turquie sont ceux qui utilisent le plus leur mobile en magasin pour contacter un ami ou leur famille pour avis, avec 55, 53 et 52% qui déclarent le faire de manière régulière. En comparaison,  ceux du Japon, d’Indonésie et d’Allemagne sont les plus réticents avec seulement 16, 21 et 24% respectivement.

 

 

Les hommes et les femmes sont autant à prendre des photos de produits pour décider ultérieurement de leur achat

 

Prendre des photos des produits qu’ils sont susceptibles d’acheter est la troisième activité la plus populaire des shoppers sur leur téléphone mobile depuis un point de vente. De manière globale, les hommes et les femmes la pratiquent à parité, avec plus d’un tiers (36%) qui ont l’habitude de prendre des photos des produits pendant leur shopping. Les adolescents de 15-19 ans et les jeunes adultes de 20-29 ans dominent cette pratique (44% et 43% respectivement), talonnés par les 30-39 ans (39%).

 

Au niveau des pays, les shoppers du Mexique (49%), de Chine (49%) et de Turquie (47%) sont encore les plus prompts à utiliser leur mobile en magasin -cette fois, pour prendre des photos des produits qui les intéressent. En comparaison, cette activité est encore émergente sur des marchés comme l’Inde (12%), l’Ukraine (13%) et l’Indonésie (16%), mais cette tendance est à suivre de près avec l’augmentation de la pénétration des smartphones dans ces régions du monde.

 

Raphaël Legrand

 

Vous pourriez aimer : Le smartphone est-il devenu le premier écran ?

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR