AccueilTENDANCESGRANDS PRIX COM-ENT TENDANCE NUMéRO 5 : NON AUX DISCRIMINATIONS!

Grands Prix COM-ENT tendance numéro 5 : non aux discriminations!


Publié le 20/12/2018

Image actu

Fin de l’année 2018 oblige, Influencia dévoile la 5ème et dernière tendance des Grands Prix COM-ENT. Cette ultime consécration va à la lutte contre les discriminations en entreprises…


Quand la communication se met au service de la lutte contre les discriminations

 

Populations mises à l’écart, souffrant de discriminations... Le rôle sociétal de l’entreprise se renforce et irrigue tous les pans de la communication, particulièrement les discours de marque employeur. La communication accompagne, en interne comme en externe, le changement des mentalités et des usages. En ligne de mire, les préjugés de tout bord qu’ils soient générationnels, racistes, sexistes, religieux ou tournés vers le handicap… Boostées par le phénomène #MeToo, les entreprises se sont emparées des sujets liés à l’égalité hommes-femmes. Cette lame de fond touche également les secteurs dont l’activité est historiquement très masculine.

 

* Prix de la publication externe : L’Occitane en Provence / Social & Stories “IRIS”

 

 

 

 

* Prix de la communication sur la responsabilité sociétale de l’entreprise ou institution : MBDA Systems / WAT - We Are Together “Websérie Egalité professionnelle #SexisteFlash”

 


 

 

* Prix de la campagne RH et marque employeur : GRTgaz “Eclairages. Lumière sur la diversité”

 

 

 

 

L’ŒIL d'INfluencia

 

Cynisme mis à part…

 

Pourquoi marques et entreprises ne prendraient-elles pas part à l’amélioration du monde ? Pourquoi, sous prétexte qu’elles sont là pour vendre leurs produits, ces sociétés n’auraient-elles pas une âme, une conscience, et qui plus est, les moyens d’améliorer la vie des minorités, des opprimés, des oubliés ? On oublie trop souvent que derrière chaque entreprise, il y a un individu ou un groupe de personnes qui l’a créée. Des hommes, des femmes qui ont, sans forcément en être conscients, insufflé des valeurs, des passions, des causes auxquelles ils croyaient. Aujourd’hui, tout comme une famille touchée par un malheur, une entreprise est en droit de défendre une cause qui lui tient à cœur.

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR