AccueilA NE PAS MANQUERFF ET GRETA THUNBERG ENFLAMMENT LA TOILE

FF et Greta Thunberg enflamment la toile


Publié le 23/04/2020

Image actu

En plein Confinement , l'activiste Greta Thunberg, Fridays for Future et l'agence FF lancent une opération à double détente : un film choc intitulé Our House is on Fire, et un marathon de 24 heures  sur le web sur la situation climatique dans tous les pays du monde. Greta Thunberg qui n'en oublie pas pour autant d'encourager chacun d'entre nous à se protéger contre le Coronavirus sur Twitter.

 

 

Si le Covid-19 continue de nous préoccuper, soit en nous plongeant dans de moments anxiogènes, soit dans d’inquiétants questionnements sur les tests, le port du masque, l’absence à la vente de ces derniers, le début du déconfinement, le fait que chaque fois plus de voix s ‘élèvent pour dire qu’il ne se passera rien le 11 mai… Chaque jour et chaque annonce présidentielle provoquent de nouvelles interrogations. Notamment la reprise scolaire qui suscite des inquiétudes bien compréhensibles de la part de parents et d’enseignants, ou de compagnes et compagnons de ces derniers.

 

 

Le climat ou l'économie? L'engagement climatique ou le sauvetage de l'industrie ? Les deux mon capitaine

 

Enfin, il y a la grande inconnue. Celle qui agite économistes, financiers, industries, indépendants : la reprise économique du pays. Et avec, l’espoir que nos gouvernements et nos entreprises vont évidemment redresser la barre sans pour autant parer au plus pressé en oubliant ce qui juste avant l’arrivée du Covid-19 était le plus… pressé. À savoir le réchauffement climatique et ses conséquences dramatiques pour la planète, ainsi que ses effets dévastateurs sur notre santé en augmentant le taux de maladies infectieuses.

 

 

Où était Greta Thumberg?

 

Alors on s’attendait à un moment ou à un autre à ce que Greta Thunberg remette les points sur les i. C’est fait. Demain, au lendemain de la Cinquantième Journée de la Terre, (pour certains La Semaine de la Terre) un spot dystopique conçu par l’agence FF pour Fridays for Future, le mouvement né en 2018 et dont la jeune activiste est l’instigatrice, fera le tour des réseaux sociaux. Le film n’y va pas par quatre chemins et dépeint le réveil d’une famille lambda qui commence sa journée. Baisers, regards, petit déjeuner, douche, L'ami Ricorée ? Pas vraiment. La maison dont sortent les enfants pour aller à l’école prend feu de toutes parts et ils ne le voient pas. La caméra dézoume pour nous montrer la bâtisse dans son entièreté. Elle brûle tout bonnement, et chacun se sourit, en se disant au-revoir.

 

 

Notre maison est en feu

 

Celle qui alertait « Je veux que vous agissiez comme si notre maison était en feu. Parce que c'est le cas » en 2018 à New York. Celle qui un an après réitérait son appel: «Notre maison est toujours en feu et votre inaction alimente les flammes d'heure en heure» a fini par donner naissance à ce spot spectaculaire qui résonne étrangement en nous puisque nos maisons sont aujourd’hui nos seuls refuges… contre la Coronavirus. Une métaphore qui effraie. «Nous pensons qu'il est temps que les gens se rendent compte que le changement climatique ne va pas se produire, il se produit déjà. Nous nous y habituons, mais notre temps est compté. D’ici à douze ans il sera trop tard pour réagir », explique Joe Hobbs, organisateur de Fridays For Future US, « le temps d’être inquiet est révolu, il s’agit d’agir collectivement. Et nous espérons que ce spot aura l’effet escompté sur les humains ».

 

 

Deuxième collaboration pour FF et Fridays for Future

 

Le spot «Our House Is On Fire» très justement réalisé par Andrew Bruntel, habilement monté par Exile, produit par Ways&Means, et aux effets spéciaux parfaitement réalistes signés Method Studios et Company 3 donnera le go à un événement numérique ce 24 avril de grande ampleur. Un flux de 24 heures en direct, sans précédent, sur le changement climatique, tel qu’il se manifeste dans les pays du monde entier. Fred et Farid, les fondateurs de FF, se déclarent évidemment enchantés de re-travailler avec Fridays For Future. En effet, en 2019, ils avaient déjà mis en place une campagne touristique locale baptisée `` «Réchauffement local», qui revisitait des affiches touristiques vintage du monde entier, et révélait à quoi elles ressembleraient à travers la loupe de la réalité actuelle du changement climatique.

 

 

 

 

« Cette organisation jeune et très inspirante fondée par l'activiste visionnaire Greta Thunberg a un impact énorme et notre agence est honorée d'aider de toutes les manières possibles ». Une Greta Thunberg qui décidément est sur tous les fronts puisqu’elle n’oublie pas sur Twitter, d’adresser des message d’encouragement à la population mondiale confinée et aux dirigeants politiques, rappelant, comme à son habitude, qu’il faut écouter la science. «Nous sommes au milieu d'une crise, et on ne peut pas résoudre une crise sans la traiter comme elle se doit. Nous devons coopérer et écouter les scientifiques et les experts en toute urgence».

 

Ne reste plus qu’à espérer qu’une urgence économique ne chassera pas une urgence climatique.

 

 

Fridays for Future, 2019. FF

 

 

 


Commentez


Abonnez-vous à la revue


RECHERCHER PAR