AccueilLUXELUXE : RETAIL AUGMENTé

Luxe : Retail augmenté

Luxe avec Luxe

Publié le 14/11/2019

Image actu

État des lieux et tendances 2020 du luxe et ses enjeux sur le retail augmenté.

 


Le premier semestre de 2019 a confirmé que l’apocalypse du commerce de détail, prédit par de nombreux experts du secteur, n’aura pas lieu. Au contraire, nous entrons dans une nouvelle phase de « retail renaissance », où l’expérience client règne en maître ; les frontières psychologiques qui séparaient traditionnellement le commerce du e-commerce volent en éclats pour offrir davantage de fluidité dans le parcours transactionnel online / offline.

 

Cette simplicité recherchée par les consommateurs est pourtant un véritable casse-tête pour les marques qui naviguent entre différents espaces marchands, de la boutique en propre au corner des grands magasins, en passant par la vente en ligne. Le « retail augmenté », ce n'est pas - comme certains pourraient le croire encore - un point de vente physique avec des écrans tactiles et des vitrines interactives à tous les étages, mais plutôt une transformation profonde du « back office » qui révolutionne la façon de « commercer » avec ses clients et ses prospects. Des chantiers complexes à appréhender dont le champ lexical reste encore à décrypter : Phygital, IA, O2O, D2C, DNVB, IOT, MPOS, BOPIS… autant de mots valises, d’expressions ou d'abréviations techniques qui viennent complexifier le jargon des professionnels du marketing, déjà perdus avant de s’y mettre vraiment… Alors, comment comprendre ce « retail augmenté » ? 


 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR