AccueilCASE STUDYAOSTE SE PAIE UNE BELLE TRANCHE DE PRE-ROLLS

Aoste se paie une belle tranche de Pre-rolls


Publié le 13/09/2016

Image actu

 

C'est en plein été que le jambon Aoste a sorti sa nouvelle campagne pour révéler le nouveau territoire plus premium de la marque. En tant qu’agence intégrée, Mc Cann Paris a imaginé un éco système de contenu pluri-média qui complète la TV en capitalisant sur le charmant serveur, personnage principal du spot.

 

Eté très actif pour le jambon Aoste pour lequel un dispositif inédit de pré-rolls en crescendo a été imaginé. On y découvre les répétitions de la chorégraphie du serveur qui gagnent en intensité. A chaque pré-roll, l’utilisateur est invité à le rejouer pour découvrir la chorégraphie qui devient de plus en plus spectaculaire. En partenariat avec l’agence média, Better & Stronger, cette campagne pré-roll enregistre une augmentation du nombre de vues de 18%, comparé à la moyenne du secteur. La diffusion de ces pré-rolls a aussi permis à Aoste une augmentation de 19% en terme de notoriété, résultat notable pour une marque déjà très connue. Grâce à un story telling fort et impactant, ces pré rolls ont permis un meilleur engagement des internautes et un fort taux de mémorisation de 41,3%. 

 

 

 

 

 

McCANN Paris

 

Président : Bruno Tallent

 

Directeurs de la Création : Riccardo Fregoso & Julien Chiapolini

 

Concepteur-rédacteur : Benjamin Homsy

 

Directeur artistique : Flora Sagnes

 

Directeur de clientèle : Cédric Beord

 

Chef de publicité : Cécile Vergoz

 

TV Prod : Arnaud Lemens & Faustine Boussicot

 

Responsable son : Isabelle Crechet

 

Société de Production : Partizan

 

Réalisateur : Sebastien Petretti

 

Directeur de production : Fréderic Genest

 

Producteur : Khalid Tahhar

 

Agence média : Better & Stronger

 

 

Aoste

 

Directeur marketing Europe : Jose Vilches Moraga

 

Directeur marketing France : Nathalie Poncet

 

Responsable Marketing Europe: Valérie Richard

 

Chef de Groupe France : Bruno Gil

 

Chef de Marque : Christelle Aussedat

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR