AccueilAUDACERECYCLER SES DéCHETS TOXIQUES, UNE BONNE MANIE

Recycler ses déchets toxiques, une bonne manie


Publié le 18/06/2018

Image actu

Parler déchets chimiques et responsabilité citoyenne avec humour ? Oui, c’est possible. Démonstration de force pour EcoDDS qui lance un appel au tri via une campagne subtile et criante de vérité.

 

 

Bricolage, décoration, entretien de véhicule et piscine, jardinage, chauffage, cheminée, barbecue : autant d’activités qui impliquent l’utilisation de produits chimiques ultra nocifs pour l’Homme comme pour l’environnement et que nous avons tendance à accumuler sans vraiment chercher à comprendre comment s’en débarrasser.

 

Pour pallier à ce manque de reflexe concourrant à un désastre écologique évident, EcoDDS, société à but non lucratif engagée dans le traîtement des déchets chimiques des particuliers, organise depuis 4 ans des journées de collectes ponctuelles. En trois ans, EcoDDS a permis de récolter 31 017 tonnes de DDS (déchets diffus spécifiques), couvrant 52 millions d’habitants, soit plus de 78 % de la population française. Avec notamment 603 visites de déchetteries, 12 000 agents formés sur site, elle a assuré plus de 1 300 sessions de formations. Une action efficace donc, mais une planète qui n’est toujours pas sans souffrance, et des citoyens qu’il faut continuer à sensibiliser.

 

 

L'absurdité de l'Homme en image

 

Alors pour pérenniser son action d’information et inciter les consommateurs-utilisateurs à trier et rapporter ces déchets, l’association a fait appel à MKTG -agence du groupe Dentsu Aegis Network- pour concevoir une saga de 3 films humoristiques diffusés sur le digital.

 

Mettant en scène des maniaques du jardinage, de la décoration, de l’entretien de la piscine, les films démontrent par l’exagération, l’absurdité qui consiste à stocker des déchets chimiques chez soi. Une comédie reposant sur le contraste entre le soin extrême que les personnages apportent à l’esthétique de leur maison et leur négligence concernant les déchets chimiques qu’ils accumulent jusqu’à ne plus les voir. Des situations dans lesquelles tout bon consommateur se retrouve aisément. 3 films de 20 secondes se terminant par un message simple et presque trop évident : « ne laissez pas vos déchets chimiques de jardinage tout gâcher, apportez-les en points de collecte ». Une réalisation subtile confiée à Bill Barluet, qui donne un souffle comique et léger sur un sujet pourtant dramatique.

 

 

La créativité pour faire bouger 

 

Et si la stratégie de communication de cet organisme nous séduit, ce n’est pas la première fois. En 2016, EcoDDS et MKTG sensibilisaient déjà les foules en lançant une opération événementielle spectaculaire et didactique sous le thème de la pollution visuelle dans 5 grandes villes de France à l’aide de produits ménagers toxiques géants. Des manières singulières et amusantes de communiquer pour cet éco-organisme qui n’a, semblerait-il pas, fini de nous surprendre à coup de créativité pour faire bouger les lignes.

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR