AccueilAUDACELEGO S’OFFRE POUR 24 HEURES UN POP-UP STORE TOTALEMENT… VIDE

LEGO s’offre pour 24 heures un pop-up store totalement… vide


Publié le 19/02/2019

Image actu

La boutique virtuelle ouverte à Londres, en collaboration avec Snapchat, visait à promouvoir une ligne de vêtements pour adultes en édition limitée.

 


Osé mais de courte durée… Pour le lancement de sa ligne de vêtements pour adulte en édition limitée, LEGO Wear a ouvert à Londres, à deux pas de la célèbre Oxford Street, un pop-up store entièrement… vide. Les curieux qui franchissaient la porte de cette boutique on ne peut plus virtuelle, pouvaient seulement remarquer sur une plinthe un « snapcode ». Une fois scanné grâce à l’application Snapchat, ce « sésame » permettait d’accéder à un magasin de mode en réalité augmentée.

 

 

Un timing parfait

 

Après un rapide coup d’œil à un DJ derrière ses platines et à une machine d’arcade, le shopper pouvait découvrir la collection streetwear imaginée par Kabooki, l’entreprise qui gère la licence de LEGO Wear. Une fois ce « lèche-vitrine » virtuel effectué, les particuliers pouvaient acquérir les modèles en ligne grâce à la fonction intégrée « Achetez maintenant ». Ce pop-up store pour le moins original n’a ouvert ses portes que pendant… 24 heures, le 13 février. Or, la veille de la Saint Valentin coïncidait avec la semaine d’ouverture de la Fashion Week de Londres qui s’est tenue du 15 au 19 février 2019.

 

Cette boutique virtuelle visait principalement à faire parler de la nouvelle collection de vêtements du fabricant de jouet danois. « Nous sommes une marque innovante et ludique, et nous explorons de nouveaux canaux et technologies digitales. Ce fut une occasion unique de collaborer avec Kabooki sur leur tout nouveau produit en édition limitée pour adultes et de faire appel à la fois au sens du style et à la nostalgie de ce public, tout en explorant un espace intéressant où les mondes numériques et physiques se confondent », souligne Léa Sandell, Social Media Innovation lead du groupe LEGO. Pari tenu…

 


Un modèle pas facilement réplicable


L’opération était aussi un énorme coup de pub de Snapchat qui souhaitait mettre en avant sa « puissance de feu » face à ses rivaux comme Twitter, Facecook et Instagram. « Lego et Kabooki ont montré en quoi la réalité augmentée pouvait attirer l’attention et changer la perception des consommateurs. Cela ouvre de nouvelles possibilités pour lancer un produit et créer des expériences originales autour d’une marque. Notre communauté est particulièrement impliquée dans la réalité augmentée. Chaque jour, Snapchat est utilisé par 186 millions de personnes, et plus de 70% de ces internautes jouent quotidiennement avec la réalité augmentée. Plus de 300 000 lentilles ont été créées par nos membres et elles ont été visionnées plus de 35 milliards de fois », souligne Will Scougal, le directeur de la stratégie créative internationale de Snapchat.

 

Le pop-up store ouvert pendant 24 heures et pas une de plus, n’est pas forcément un modèle réplicable aux quatre coins du monde. Will Scougal le reconnaît lui-même. Mais louer pour une seule journée un espace nu pour y coller uniquement un « snapcode » ne coûte pas une fortune. Et peu importe si beaucoup de curieux visitent la boutique. L’important est de bien communiquer autour de cette campagne et de faire le « buzz » sur la Toile, les réseaux sociaux et dans la presse. Cet article le prouve…

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR