AccueilTENDANCES2011, LE RETOUR DU “MADE IN FRANCE”?

2011, le retour du “made in France”?


Publié le 21/09/2011

Image actu

 

 

 

Les grandes marques de luxe ne sont plus les seules à faire appel au savoir-faire artisanal français. De jeunes marques de mode, des designers et des nouveaux distributeurs misent sur le retour de la fabrication hexagonale.

 

La preuve? 2012 marquera la troisième session du salon parisien "Made in France", proposant aux façonniers français une vitrine pour leur savoir-faire. Cette “mode” in France attire les jeunes marques nationales qui y voient un moyen de contrer la globalisation de la mode proposée par des grandes marques internationales. Bleu de Paname, Archiduchesse, Kitsuné, Bérangère Claire ou encore Robinson les Bains choisissent nos régions  et leurs usines pour proposer des produits de qualité mettant en avant leur savoir-faire . Si le coût brut de fabrication reste plus cher que celui pratiqué par les pays asiatiques ou le Maghreb, il se nivelle rapidement si nous pondérons par la qualité de la finition, le suivi de production et les frais liés aux transports.

 

La confection française n'est pas la seule branche de la filière textile à hisser haut et fort les couleurs bleu, blanc, rouge. Les industries des textiles innovants composent une véritable “Fabrics Valley” et sont réunies dans un club du nord de la France, le Clubtec. Isolants, chauffants, anti-acariens, cosmetotextiles, textiles luminescents des robes de Peggy Housset, les matières textiles de la métropole font preuve d’audace et d'inventivité et deviennent un passeport technologique dans nos exportations.

 

Autre univers touché par l'exception française, le design. Paris et ses environs voient surgir une nouvelle génération de designers qui mêle art et artisanat : Sardon et ses tampons créatifs, Jeremy Maxwell Wintrebert souffle du verre à Pantin ou l'Atelier du Garage qui travaille le métal à Saint Denis. Tous commencent à exposer dans des galeries et leurs créations se retrouvent dans les lieux où il faut être.

 

Certains concepts de distribution ont compris cet engouement pour la fabrication française et offrent une sélection de produits exclusivement made in France. Les sites la fabrique hexagonale et la belle échoppe vendent uniquement des créations fabriquées en France. La boutique parisienne French Trotters, après avoir conquis une cible urbaine avec des vêtements de qualité issus de petits labels étrangers, propose sa propre fabrication “made in Paris” ! La boutique Les Vignobles dans le Marais présente un choix de produits typiquement français joliment détournés, entre macarons, tour Eiffel et t-shirts modèles “Parigot”.

 

Comme le rappelait le magazine L'Express au mois de juillet dernier, il y a "111 raisons d'être optimiste pour la France".  Et cela commence par redonner le goût au consommateur pour des produits de qualité fabriqués peut-être à côté de chez lui!

 

Guillaume Cadot

www.mylabstudio.com

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR