AccueilETUDESLES CONSOMMATEURS VEULENT CONVERSER AVEC LES MARQUES

Les consommateurs veulent converser avec les marques


Publié le 08/07/2009


 


Afin de se rapprocher de leurs clients et de les fidéliser, les marques sont obligées de jouer plus que jamais la carte de la proximité, que celle-ci soit géographique, affective ou temporelle... Une réalité qui, si elle se retrouve à différents niveaux dans tous les secteurs d'activité, est particulièrement sensible dans celui du commerce et, en particulier, dans la grande distribution.

 

Etude:

 cie.pdf

Comment se traduit-elle concrètement ? Ce mouvement a-t-il vocation à s'intensifier ? Quelles sont ses limites ? Autant de questions sur lesquelles l'agence W&CIE s'est interrogée et apporte aujourd'hui des réponses dans sa toute dernière étude : « Les marques et la proximité ». Si les marques cherchent aujourd'hui à se rapprocher par différents moyens de leurs clients et y parviennent avec plus ou moins de succès, cette proximité tend à n'être souvent que l'expression d'une nouvelle exigence du consommateur qui a repris le pouvoir. Quelques marques précurseurs ont su prendre la mesure de ces attentes.

 

Elle sapportent des réponses très pragmatiques qui illustrent davantage la posture générale d'empathie qu'un trait de caractère qui leur serait propre. Elles peuvent se le permettre puisqu'elles sont en avance et les premières à avoir pris la place. Celles qui vont suivre "ce nouvel impératif" devront faire en sorte de proposer en plus de ces fondamentaux, devenus le nouveau standard de la commercialité, une histoire nouvelle, en phase avec leur vérité de marque.

C'est au fond une très belle occasion de restaurer la confiance qui s'est effritée depuis plusieurs années, de reconquérir une part d'autorité, au sens étymologique du terme, c'est à dire d'avoir la capacité d'être "auteur" d'un discours que les clients pourront à nouveau s'approprier.
C'est une mauvaise nouvelle pour les marques tièdes, c'en est une excellente pour les marques fortes.

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR