AccueilEDITOPARTAGER L’AMOUR ET NON LA HAINE

Partager l’amour et non la haine


Publié le 25/03/2015

 

Lutter contre les propos haineux et stigmatisants sur Internet en « permettant aux citoyens choqués par leur prolifération de les signaler de manière simple et efficace » : c’est ce que propose une toute nouvelle application baptisée Out of My Internet.

 

L’idée : un simple bouton installé dans la barre des favoris de n’importe quel navigateur, qui permet à chacun, dès qu’il voit des propos racistes, homophobes, sexistes, antisémites, islamophobes… de les signaler en deux clics. Et ils seront alors transmis au Pharos, autorité chargée de lutter contre la cybercriminalité.

 

Bien sûr Out of My Internet ne résoudra pas le fait que la toile abrite et continuera à abriter les déviances verbales les plus abjectes. Mais la facilité du système lancé par l’agence parisienne A. Kitchen pourra peut-être permettre des ripostes citoyennes plus rapides. « Nous sommes nés pour partager l’amour et non la haine », affirme le site du projet -non lucratif-. Saluons cette initiative comme celle de l’association canadienne, dont INfluencia parle cette semaine, qui lance un vêtement « 100% gay » pour lutter contre les remarques verbales déplacées hélas trop souvent banalisées. Deux efforts louables la même semaine, tout n’est pas perdu pour faire avancer les bonnes causes.

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR