AccueilEDITOAQUI HAY MEDUSAS, PASS AUF !

Aqui hay medusas, pass auf !


Publié le 26/07/2019

Les gars, les filles, je ne sais pas vous mais moi, cet été, je la joue sécure. Pas question de me faire piquer par les moustiques, les guêpes, pas question, non plus d’attraper des coups de soleil, de manger du thon avarié dans un rade à tapas en plein milieu de nulle part, ou de me réveiller à 5 du mat, sur un rocher sans me souvenir de rien…

 

Je ne ramasserai pas non plus les cop(a)in()es ivres mort()es, au milieu de cadavres de Coronitas certainement chargés au GHB discrètement introduit par le barman de la boîte à zombies dans laquelle on a atterri, conseillé(e)s par l’office du tourisme du coin. Nada. Un été tranquille, je veux. Rencontrer un gars/une fille sympa… Tiens par exemple, l’appli de rencontre happn m’indique les plages du sud de la France où trouver des célibataires. Ça, c’est sécure. Les mômes qui hurlent et vous jettent du sable au visage sont rangés sur une autre crique, loin de moi. Le père qui change la couche trempée de son nourrisson sous un parasol jaune Smiley, c’est aussi loin de moi.

 

 

Les plages des Catalans, de la Gravière, du Prophète, ou du Prado, c’est mort pour vous, votre billet pour Ibiza, est déjà réservé depuis janvier dernier ?… C’est très sécure aussi. Mon fils a testé ce week-end. Il était sur le point de plonger une tête dans cette eau si bleue, si chaude, si… Un gars du coin, un allemand Jurgen,  l’a attrapé de justesse, lui a tendu son smartphone, et là le fiston a regardé attentivement l’appli dondeestanlasmédusas, impossible de se baigner dans ce paradis liquide… blindé de ces choses roses longues et molles. Eh bien, il lui a dit gracias Jurgen, et l’a aussitôt téléchargée. Il n’a pas pu se baigner ce jour-là. mais quoi ? Vous êtes sécure. Les applis c’est à ça que ça sert. À se sentir sécure.

 

Et à part ça, toute l'équipe d' INfluencia vous souhaite quand même de très bonnes vacances. Revenez toutes et tous bronzé(e)s ou pas. Mais profitez. La newsletter quotidenne reviendra, elle,  le lundi  26 août. Et entre-temps, parce que  pendant les vacances, on a le temps de lire, nous vous avons concocté un petit "best of" que vous recevrez chaque mardi et chaque jeudi. 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR