AccueilDATA ET CRéATIVITéAT&T ET VAMPIRE DIARIES : UN NOUVEAU SENS AU FILM PARTICIPATIF ?

AT&T et Vampire Diaries : un nouveau sens au film participatif ?


Publié le 06/02/2013

Image actu

 

 

Comment récompenser ses fans et mieux les impliquer pour accroître leur loyauté ? Utiliser en amont les réseaux sociaux est une solution. Les marques se sont déjà sciemment approprié le film participatif, que ce soit entre autres Ford, et Quill sur Twitter, ou Intel et Toshiba sur Facebook. La série « Vampire Diaries » a pensé à une autre stratégie : faire des tweets de ses spectateurs les héros d’un compte rendu hebdomadaire présenté par un acteur de la série.

 

 

 

 

Sur RTL « on refait le match », sur la Toile on refait l’épisode avec AT&T. Enfin « on », plutôt les fans de cette série pour adolescents élevés à la sauce Twilight. Après chaque épisode, leurs tweets les plus créatifs ou amusants sont mis en vedette dans une rediffusion de 4 minutes des meilleurs moments de l’épisode précédent, dans laquelle un personnage de la série réagit sur les réactions postées sur Twitter et exposées à l’écran. L’émission est diffusée sur sa plate-forme dédiée et sur la page Facebook de la série. Rien de mieux pour offrir à chaque fan son quart d’heure de gloire warholien et évidemment, le concept cartonne outre-Atlantique, alors que la chaîne CWTV diffuse actuellement la quatrième saison.

 

Classé seulement à la 122ème place sur la tranche d’âge 18-49 ans par Nielsen Ratings, référence un tantinet dépassée pour mesurer le succès d’un show télévisé, Vampire Diaries donne néanmoins une nouvelle teneur sociale à l’audience et la popularité. En mettant en avant les réactions des fans dans une émission spécialement conçue pour cela et valorisée par la présentation d’une star, « Rehashing Vampire Diaries » constitue un modèle d’engagement et d’interactivité avec le consommateur. Si les conversations que véhicule la série se prolongent bien au-delà de sa diffusion, l’annonceur touche une cible plus impliquée et plus large. Logique non ? Demandez donc à AT&T, partenaire de cette approche 360° et multi plates-formes inspirante.

 

Benjamin Adler

Rubrique réalisée en partenariat avec ETO

 

 


Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI



Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR