AccueilDATA ET CRéATIVITéCRéATIVITé ET DATA : DES CAS à RETENIR

Créativité et data : des cas à retenir


Publié le 01/10/2017

Image actu

Pour accompagner le Grand Prix Data & Créativité qui aura lieu le 16 novembre, INfluencia publiera chaque semaine, l'observatoire des meilleurs cas de créativité utilisant la data dans le monde, conçu par l’institut d’études, Iligo.

 

« Nous avons fait le choix de comprendre, d’observer, d’analyser comment les marques, les agences, les acteurs de la technologie utilisent la donnée (la fameuse data) au service de la créativité et de l’efficacité », explique Olivier Goulet, Président Fondateur d'Iligo. Et il poursuit : « Nous avons choisi une classification des cas, non pas technique, mais selon les bénéfices produits pour les consommateurs, par exemple, un nouveau service offert par la marque, une expérience enrichie, etc. Ce choix est assumé car nous pensons que la technologie n’a de sens que si elle sert les intérêts des consommateurs et des individus ». Alors en route vers un tour du monde de la créativité et de la data. Après une première étape la semaine dernière aux USA avec Comedy Central et Google, puis la Suisse avec Nord Süd, et la France avec The Safest Route par Groupama, voici l’Australie avec Reword.

 

 

Reword

 

Plus de 400 000 enfants australiens sont victimes d’intimidation sur les réseaux sociaux chaque année. Pour lutter contre ce fléau et changer les comportements, l’association Headspace a développé Reword avec l’agence, Leo Burnett Melbourne, un correcteur d’orthographe en temps réel qui identifie et alerte les enfants lorsque le contenu de leur message est considéré comme insultant ou dévalorisant.

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus

 


Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR