AccueilINNOVATIONSQUAND PRODUCTMAN SE MET AU HARD SELTZER , C’EST KOL !

Quand Productman se met au Hard seltzer , c’est Kol !


Publié le 06/10/2020

Image actu

 

Dans la série des agences qui vont plus loin pour servir leurs clients, INfluencia a nommé : Productman, studio d’innovation annexe de Buzzman qui fête aujourd’hui ses trois ans d’existence autour d’une coupe de Sparking Walter !

 

 

Récemment, INfluencia annonçait l’arrivée en France d’un nouveau segment de boissons, les hard seltzers, avec l’introduction dans l’hexagone, de l’américaine Snowmelt (groupe Cobex SA). Phénomène aux États-Unis (avec une croissance de 193% en 2019 selon Nielsen, cette boisson peu alcoolisée (5%), peu sucrée, fraîche, quasi acalorique et sans gluten, vient ainsi tenter de séduire les aficionadas de coupettes de Chardonnay qui donne mal à la tête, la bière Corona quand on n’en aime pas le goût, le Spritz composé notamment d’Aperol… Une alternative innovante pour les amateurs de breuvages étranges. Une potion (quasi) magique puisque selon Yann Kasen, co-fondateur de la société de distribution Cobex SA, en France, ce marché devrait représenter en 2026, plus de 220 millions d’euros…

 

 

Productman lance Sparking Walter pour Kol

 

Aujourd’hui c’est au tour de Productman d’ajouter sa pierre à l’édifice des hard seltzers, en lançant pour son client Kol, startup de livraisons de vins et spiritueux, Sparking Walter. Mettre un pied sur ce marché promis à un grand destin, voilà ce que se propose de faire Thomas Granger, de Productman, grâce à l’élaboration de cette boisson pétillante qui se décline en deux recettes : le piquant Cactus-Hibiscus et le doux amère, Citron-Gingembre. Deux parfums élaborés en collaboration avec La Brasserie Fondamentale.

 

 

Séduire les trentenaires responsables mais festifs

 

Ce Hard Seltzer français devrait séduire les trentenaires, mais surtout ceux qui sont soucieux d’avoir une consommation raisonnable et responsable, tout en restant festive ! Sparking Walter sera disponible dans un premier temps exclusivement sur l’application KOL et sur quelques terrasses parisiennes. Enfin pas tout de suite… Celles-ci ayant été refermées pour cause de Covid 19, hier. En attendant l’accalmie de l’épidémie du Coronavirus, Productman évoque par ailleurs les lancements réussis dont INfluencia s'est fait écho à pliusieurs reprises, soit Urentrée pour Système UIlluCity, et Botanic Ciboulette, client gagné par Productman ou par Buzzman, entrepris d’une main de fer par Thomas Granger . «En tant que « cellule » Buzzman, nous imaginons des concepts, soit en répondant à des besoins émis par des clients de la maison mère, ou alors, nous représentons une alternative aux services innovation des entreprises qui ne sont pas toujours très réactifs, du fait de lourdeurs administratives ». Une chose est sûre à l’heure où les agences se doivent de réfléchir à leurs valeurs, et à leur utilité, Productman est certainement une niche à suivre.

 

 

Commentez


Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR