AccueilINNOVATIONSCOMMENT ILEK RELIE LES PRODUCTEURS D’éNERGIE VERTE AUX CONSOMMATEURS

Comment Ilek relie les producteurs d’énergie verte aux consommateurs


Publié le 30/06/2020

Image actu

 

 

La start-up toulousaine Ilek permet en cinq minutes aux particuliers et aux TPE/PME de passer à l’énergie verte 100% française.

 

C’est une alternative simple et efficace qui permet d’agir pour la bonne cause. De plus en plus de Français se fournissent en électricité verte. Modifier sa consommation d’énergie est une des priorités proposées par la Convention Citoyenne pour le Climat.  Ses 150 membres tirés au sort ont rendu la semaine dernière leur 150 propositions qui visent à réduire d’au moins 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 par rapport à 1990. Les consommateurs sont aujourd’hui devenus de véritables activistes comme le confirmait une étude de Cétélem récemment. Certaines initiatives comme les campagnes de reforestation sont parfois considérées comme faisant du greenwashing mais éclairer et chauffer son domicile grâce aux énergies renouvelables permet de limiter les émissions de CO2 et de réduire la dépendance de notre nation envers l’énergie nucléaire.

 

 

À vous de choisir

 

De nombreux fournisseurs proposent aujourd’hui d’acheter des « kilowatts écolos ». La filiale énergie du groupe Casino, GreenYellow, s’engage à fournir à ses clients de l’électricité « 100% verte, 100% connectée et 10% moins chère » qu’EDF. Mint Energy s’engage, pour sa part, à proposer des prix 21% plus bas que le tarif réglementé. Qui dit mieux ?

 

 

Ilek ne cherche pas, lui, à participer à cette surenchère même s’il garantit à ses clients de pouvoir faire jusqu’à 120 euros d’économies par an. Cette start-up toulousaine fondée en 2016 n’est pas, comme la plupart de ses concurrents, une société qui achète de l’énergie verte en gros pour la revendre au détail en particulier. « Nous jouons plutôt le rôle d’intermédiaire entre les producteurs d’énergie renouvelables et les particuliers ainsi que les TPE/PME, nous explique Rémy Companyo, son co-fondateur. Les consommateurs peuvent choisir sur notre plateforme le producteur chez lequel il souhaite se fournir et nous reversons à ce dernier les tarifs versés par le particulier ». En quatre ans, cette jeune pousse a tissé des liens avec une vingtaine de fournisseurs d’énergie verte. Un peu plus de la moitié d’entre eux (55%) sont spécialisés dans l’hydroélectricité et les autres possèdent des fermes éoliennes. Sur son site, les internautes peuvent découvrir tous ces prestataires . Des solutions sont aussi offertes pour se fournir en biogaz.

 

 

 Tout s’accélère depuis le déconfinement

 

Ilek a déjà convaincu 80.000 clients de lui faire confiance. Pour se financer, l’entreprise prélève sur la facture des particuliers et des TPE/PME un abonnement compris entre cinq et dix euros. De plus en plus de consommateurs sont aujourd’hui prêts à quitter EDF pour privilégier une option plus environnementale. « On sent une véritable évolution des mentalités depuis deux ans, se réjouit Rémy Companyo. Cela s’est encore accéléré avec le déconfinement où nous enregistrons une hausse de 20% à 30% de notre business. Nous signons en ce moment 5000 nouveaux clients par mois ». La start-up ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. « Notre ambition est de convaincre davantage de producteurs et de clients de nous rejoindre, résume son co-fondateur. D’ici trois à quatre ans, nous souhaitons économiser un million de tonnes de CO2 afin d’avoir un impact et de faire bouger les lignes sur le marché énergétique ». Ilek a encore du chemin à faire pour atteindre cet objectif. Sur son site, son ambition carbone est actualisée en temps réel. Aujourd’hui, ses solutions ont permis d’économiser 52.289 tonnes de CO2. Le million est encore loin…

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI

Abonnez-vous à la revue

RECHERCHER PAR