AccueilLOCALMARKETING TERRITORIAL : COMMENT LA VILLE DE LYON AVANCE SES PIONS

Marketing territorial : comment la ville de Lyon avance ses pions


Publié le 18/05/2017

Image actu

Proposer une réponse commune complète aux besoins des d'entreprises : c’est le but de treize acteurs de l’événementiel de Confluence associés au sein de Confluence Events pour promouvoir ensemble le tourisme d’affaires et événementiel dans ce tout nouveau quartier de la métropole de Lyon.

 

La Confluence, ancien port industriel, situé sur 1150 hectares à l’extrémité sud de la presqu’île de Lyon, est devenu en dix ans le nouveau quartier tendance de la métropole. Entièrement reconfigurés par des architectes de renom (Jean Nouvel, Rudy Ricciotti, Wilmotte & Associés, Jakob & MacFarlane,…), les docks d’hier accueillent des logements eco-friendly, des bureaux innovants à l’architecture hors-norme, un pôle de commerces et de loisirs attractif, des hôtels et désormais, des restaurants à la mode, des galeries d’art, des boutiques de design, un nouveau musée, le tout entre Rhône et Saône.

 

 

Un quartier tendance

 

Devant le développement et le dynamisme du quartier, pour en renforcer la notoriété et promouvoir le territoire, treize acteurs de l’événementiel de La Confluence ont décidé de regrouper leur savoir-faire au sein d’une association, Confluence Events, dotée d’une marque et d’une plateforme uniques afin de proposer une réponse commune complète aux besoins en événementiel des entreprises. « C’est une démarche unique de marketing territorial en BtoB et ce mode de fonctionnement en circuit court constitue l’une des forces majeures de l’offre Confluence Events », fait remarquer Thierry Roussel, président de Confluence Events et directeur du Novotel Lyon Confluence.

 

Les quatre membres fondateurs (Novotel Lyon Confluence, Azium, Cinéma UGC Ciné Cité Confluence, Pôle de Commerces et de loisirs Confluence) ont été rejoints par le bateau Bellona, La Sucrière, Black by Jack, Le Sucre, le Musée des Confluences, le restaurant club Selcius, le restaurant Do Mo, le Rooftop 52 et Kohé Meeting -et bientôt par Mob Hotel, qui vient d’ouvrir à La Confluence.

 

 

Une offre complète

 

Ensemble, ils proposent une impressionnante palette d’offres pour l’organisation d’événements de 10 à 1 500 personnes, en termes d’hébergement comme de restauration, de salles de réceptions et de conventions, d’activités de loisirs, de solutions de team building, immersive games ou incentives. « Le quartier a plein d’atouts et nous voulons en faire un vrai lieu d’événements et de fêtes. A La Confluence, les entreprises pourront trouver des formules sur-mesure pour travailler, se divertir, se restaurer, dormir, dans un " mode doux ", c’est-à-dire dans un rayon de seulement un kilomètre », explique Franck Chapon, directeur de l’UGC Ciné Cité Confluence.

 

Et Thierry Franc, directeur d’Azium et d’Adventure Group renchérit : « nous nous sommes vite rendu compte que nous avions des clients en commun et qu’il était plus intelligent de travailler ensemble pour faire de Confluence un territoire de destination pour le tourisme d’affaires dédié aux entreprises ». L’association travaille d’ailleurs étroitement avec Only Lyon pour faire de la marque Confluence Events un atout territorial pour le quartier de La Confluence.

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR