AccueilLA CULTUREQUAND LES éMOTICôNES DEVIENNENT COMMUNAUTAIRES !

Quand les émoticônes deviennent communautaires !


Publié le 22/09/2014

Image actu

 

Permettre aux Juifs d’Israël et du monde entier d’exercer leur humour sur les réseaux sociaux, à l’occasion des fêtes religieuses. Et les inciter à faire un don pour soutenir sa cause en faveur des nécessiteux. C’est le pari que veut réussir Latet avec Emojew, son appli gratuite aux émoticônes et smileys typiques et rigolos.

 

En Israël, 532 000 familles -dont 243 000 en situation désespérée- vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Tandis que 40% des Israéliens n’ont pas pu concrétiser leur don à cause de leur promesse faite par texto mais jamais arrivée à l’organisme de bienfaisance de leur choix. C’est grave ! Mais selon Latet, une association caritative alimentaire, tomber dans la grandiloquence ou faire pleurer dans les chaumières ne sont pas toujours les bonnes solutions pour bien réagir dans l’humanitaire. Au contraire !

 

 

Une appli créative et innovante pour s’amuser, donner sans effort...

 

Ainsi, à l’occasion de sa nouvelle campagne de récoltes de fonds pour les familles dans le besoin menée comme chaque année avant Rosh Hashana, cette organisation préfère jouer la carte de l’humour, de l’innovation et de la créativité en lançant Emojew. Cette appli, dont le nom est un clin d’œil à l’emblématique Emoji, offre en effet un double usage qui emmène, sans effort, son utilisateur à la fois dans le plaisir et dans l’altruisme grâce à un service qui simplifie l’acte du don.

 

Une fois chargée gratuitement sur son téléphone sur App Store et Google Play, elle permet, en effet, à l’usager d’envoyer par n’importe quel canal (Whatsapp, Twitter, Facebook, Instagram et e-mail) des messages rigolos et personnalisés en incluant des émoticônes ou des smileys réussis et très sympathiques, relatifs à la culture juive et/ou à ses fêtes religieuses. Puis elle pousse son rôle au-delà de la simple messagerie, en offrant la possibilité de cliquer sur son onglet « faire un don ». L’utilisateur est aussitôt connecté à une plate-forme de paiement sécurisé grâce à laquelle il peut choisir le montant de sa participation ou opter pour la somme fixée par défaut et ainsi offrir un repas pour 18 nouveaux Shekels Israéliens (soit un peu moins de 4 euros).

 

 

... et sortir une grande cause nationale des frontières d'Israël

 

Grâce à cette campagne amusante et complètement adaptée à l’évolution des comportements des individus signée BBR Saatchi & Saatchi, Latet tient aussi un message très sérieux et très ambitieux car elle veut non seulement encourager les Israéliens à donner. Mais aussi gagner en efficacité en les incitant à relayer l’opération auprès de leurs amis et familles à travers leurs réseaux et ainsi sensibiliser à sa cause un maximum de Juifs dans le monde.

 

Florence Berthier


 

 

 

 

A vous de jouer

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR