AccueilEDITOLES éTUDIANTS REPRéSENTENT LA PUISSANCE FRANCOPHONE

Les étudiants représentent la puissance francophone


Publié le 04/12/2017

 

Contrairement aux pays européens et d’Amérique du Nord qui ont une démographie estudiantine stable, celle des pays francophones dont la France, est en hausse. Et cette démographie tirée par la croissance des pays d’Afrique du Nord et subsaharienne représente deux fois plus d’étudiants qu’au début des années 2000.

 

Et le principal changement est que cette nouvelle population étudiante, n’est plus uniquement rattachée à une élite. Il y a une démocratisation de l’enseignement supérieur qui amène de nouvelles aspirations.

 

Mais derrière ces données positives, on constate que les états ne suivent pas cette évolution sociétale. Cette croissance est donc freinée par une politique publique de financement et une liberté de mouvement insuffisantes. Qu’elles viennent de France, de Côte d’Ivoire ou du Maroc, les offres universitaires se sont démultipliées mais restent inégales.

 

Surtout cette puissance et cette jeunesse qui sont appelées à porter la Francophonie, son savoir et sa culture doivent être mobiles et se déplacer où bon leur semble. Ce n’est pourtant aujourd’hui pas le cas… Le sujet abordé lors des onzièmes journées euro-maghrébine d’Alger, organisée par RH Communication dresse un constat simple et sans appel. Ces étudiants, dans une incapacité de s’épanouir dans des pays comme la France, se tourneront vers des nations qui les accueilleront et leur offriront les moyens dont ils ont besoin pour grandir. Alors nous perdrons cette jeunesse qui sera fidèle à ceux qui lui ont ouvert leurs portes…

Commentez





Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR