AccueilTENDANCES« HEYRAUD CALLING » OU L'ART DE FAIRE DU CHIC AVEC DU POP

« Heyraud Calling » ou l'art de faire du chic avec du pop


Publié le 07/02/2019

Image actu

Le chausseur français Heyraud au chic intemporel dévoile sa collection Automne/ Hiver2018/2019. L’occasion pour la marque de prendre la parole et asseoir un renouveau de ses codes visuels. 

 

 

Une refonte d’identité, un renouveau de marque, une transformation majeure, ça veut dire quoi exactement ? En ces temps où les nouvelles générations bousculent les codes et attendent beaucoup des entreprises, il semblerait que ces intentions de renouveau soient à l’esprit de beaucoup de marques, pour la simple et bonne raison qu’attirer l’attention mais aussi et surtout engager et fidéliser ne sont pas une mince affaire. 

 

 

Repenser sa marque

 

Alors pour mieux parler, il faut user des locutions et des codes visuels propres à sa cible. Parmi les marques qui ont tout de suite capté ce virage, on pense notamment au cabinet d’avocats Fidal qui a récemment investi dans le design branding, ou encore au constructeur automobile Seat dont les codes visuels,  les opérations de « Drive Test » et le programme de placement produit TV et digital ont su replacer la marque en ligne de mire du « cool ». Un virage qui doit principalement sa réussite au rebranding de son modèle phare : la Seat Ibiza. Avec Heyraud et sa nouvelle campagne, on retrouve cette même idée d’accompagner par l'image la promotion identitaire de nouveaux produits.

 

 

« Heyraud Calling »

 

Accompagnée par son agence L’Associé dans la refonte de son territoire de communication depuis déjà trois saisons, la marque de chaussures lance « Heyraud Calling ». Le brief est clair : réveiller et rajeunir cette enseigne française plus que centenaire. Une mission qui s’accomplit à force de campagnes dont le ton est un délicieux cocktail mêlant un style british et une allure pop à des produits au look traditionnel français. Une recette qui s’impose comme un compromis entre les codes esthétiques originels de la marque et la fougue que l’agence tente de lui imposer. 

 

Résultat ? 14 visuels mettant les souliers en scène dans un univers haut en couleurs. Une grammaire visuelle forte et propriétaire pour Heyraud qui trône aussi bien sur la place publique que sur le digital. Entre tradition et modernité, une campagne qui charme par son ambiance acidulée et pleine d’humour, où les produits prennent vie comme pour raconter une histoire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez




Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR