AccueilINNOVATIONSMOBILITé : DU SMARTPHONE AU LIGHT PHONE

Mobilité : du smartphone au Light Phone


Publié le 21/06/2015

Image actu

 

Vous vous souvenez de l'époque où votre téléphone ne sevrait qu'à vous faire appeler et à passer des coups de fil ? Light Phone ravira les nostalgiques et les chantres de la désintoxication digitale.

 

Le retour à l'essentiel est une ficelle marketing qui, avec le phénomène montant des digital detox, convainc le consommateur que dans un monde robotique et connecté, l'humain doit rester au centre des comportements. Le retour à la terre est en vogue et les racines priment, comme si un embryon de paroxysme technologique avait déjà crée ses premiers ras-le-bol. Le citoyen connecté est-il en train de se perdre ? Le Light Phone suggère une cure de simplicité en proposant un téléphone dont la première fonction est de.. vous en maintenir éloigné.

 

 

Dans le même esprit que le talKase du fabricant taiwanais WiMe, le Light Phone repense le téléphone en le rendant encore plus mobile. C'est simple, il fait la taille et l'épaisseur d'une carte de crédit. Par contre son ambition n'est pas de compléter votre smartphone classique mais de le remplacer, temporairement ou en complément. Avec sa batterie de 20 jours le Light Phone ne permet même pas de texter, il se contente d'émettre et de recevoir des appels.

 

 

En cours de financement sur Kickstarter, Light Phone a déjà dépassé son objectif et se rapproche des 300 000 euros de fonds. Le concept séduit. "Profitez d'une journée sans distraction", annonce le produit sur sa page Kickstarter. Présentée comme une doublure parfaite au smartphone, et parfait accessoire de voyage, l'invention se contente d'un appareil au design esthétique, d'une carte SIM et fonctionne uniquement en pré payé.

 

 

Une histoire qui se racontera en livre

 

 

" Nous ne créons pas une nouvelle technologie, nous utilisons juste d'une nouvelle manière la meilleure qui existe, en enlevant tout sauf le téléphone lui même, qui est la seule connexion dont l'utilisateur a besoin. L'interface est simple et le design intelligent ", annoncent les deux créateurs. Nommé par Print Magazine dans le top 20 des meilleurs artistes visuels de moins de 30 ans en 2014, Joe Hollier s'est associé à Kaiwaei Tang, concepteur de téléphone et chantre d'un design plus humain. Les deux se sont rencontrés dans l'incubateur expérimental de Google, 30 Weeks.

 

 

Dans leur volonté de transparence, les deux créateurs rendent public tout le processus de fabrication sur Tumblr, en attendant de publier un livre récapitulatif. Les idées, les étapes de construction, la philosophie: tout est expliqué en vidéos, dessins et photos. Le premier Light Phone ne sera pas commercialisé avant l'année prochaine, si vous voulez en commander un maintenant il faudra quand même débourser pas loin de 100 euros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentez


VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI


 


Abonnez-vous à la revue
RECHERCHER PAR