Mobilité : quand le pair à pair rebat les cartes
Par
Edwin Mootoosamy
et
Antonin Léonard
Comme l'illustre l'essor du covoiturage
et de la location de voitures entre particuliers,
le secteur de la mobilité
est en train d'entamer
une transition profonde vers l'ère
de la longue traîne et du pair-à-pair.
Décryptage des nouvelles règles du jeu,
et de leurs impacts à venir.



Buzzcar permet de louer la voiture d'un particulier pour 1h ou la journée















L'abondance plutôt que la rareté















L'individu plutôt que le client ou le fournisseur















Et in fine, l'usage plutôt que la possession















Plus de 100 000 inscrits par mois sur covoiturage.fr (leader du covoiturage en France), plus d’un million d’euros reversés aux propriétaires de voitures par Voiturelib (n°1 de la location de voitures entre particuliers), la mobilité collaborative se démocratise.... Avec le développement de l'accès à Internet, un modèle se développe et est en train de transformer la structuration du secteur de la mobilité : le modèle peer-to-peer (P2P).


Le modèle peer-to-peer (inter)

Ce modèle, inspiré de l'informatique, permet de construire un système où chaque client est également un fournisseur, et nous replonge dans la fameuse théorie de la longue traîne.

L’ expression longue traîne a été utilisée pour la première fois par Chris Anderson. Le rédacteur en chef de Wired explique que les produits qui sont l’objet d’une faible demande, ou qui n’ont qu’un faible volume de vente, peuvent collectivement représenter une part de marché égale ou supérieure à celle des best-sellers, si les canaux de distribution proposent assez de choix, et créent la liaison permettant de les découvrir. Des exemples de tels canaux de distribution sont représentés par Amazon, Netflix ou Wikipédia. Comme ces exemples l’illustrent, la longue queue est un marché potentiel, rendu accessible par les possibilités d’Internet.

Cette théorie explique, par exemple, le succès d’eBay par la capacité du site à répondre à des demandes de niche. (Créé en 1995 par Pierre Omidyar, ebay affiche, aujourd’hui encore, des croissances de plus de 20% de son chiffre d’affaires d’une année sur l’autre). Appliquée à la mobilité, la longue traîne permet de décrire l’impact d’un secteur dont la révolution n’est qu’à ses prémices.


Quand la mobilité surfe sur la longe traîne

Essayons d'observer, à travers le prisme de la longue traîne, l'évolution du secteur des services de mobilité moyenne distance.

Prenons l'exemple de la SNCF et de covoiturage.fr (leader du covoiturage en France). Le premier va se concentrer sur ce que Anderson appelle les hits : le Paris-Londres par exemple. Sur ce créneau, covoiturage.fr a du mal à concurrencer l'opérateur de transport ferroviaire sur les critères de base prix / temps. Mais sur d’autres trajets, comme le Paris-Bruxelles, covoiturage.fr arrive à proposer une offre réellement concurrentielle vis-à-vis de la SNCF. De même, pour des trajets les plus spécifiques comme Lille-Caen, les offres disponibles sur covoiturage.fr sont beaucoup plus attractives (toujours selon notre arbitrage prix / temps).

Cette tendance ne va faire que s’accentuer. Pourquoi ? Car la croissance du covoiturage (et de la consommation collaborative plus généralement) induit un phénomène de masse critique vertueux : la croissance de la demande rend les plate-formes de consommation collaborative attractives aux yeux des potentiels offreurs. En faisant augmenter l’offre, ces derniers rendent les services plus pratiques pour les demandeurs en retour. Cette interrelation vertueuse de l’offre et de la demande, propre aux services de consommation entre particuliers sur internet laisse penser que la croissance de la consommation collaborative n’en est qu’à ses débuts.

Dans le cas du covoiturage, plus les plates-formes voient leur nombre d’utilisateurs augmenter, plus le service devient pratique pour les utilisateurs. La croissance de covoiturage.fr (BlaBlaCar) est aujourd’hui vertigineuse : plus de 2 millions de membres et un peu plus de 100 000 nouveaux inscrits chaque mois !

À ce panorama, s’ajoutent de nombreux autres acteurs proposant des services de mobilité (location de voiture, parfois entre particuliers, transports en communs, avion...). Chacun d'eux va venir se positionner sur la longue traîne en fonction des trajets qu'ils rendent possibles et de l'arbitrage prix / temps.

La récente annonce de la SNCF qui offre maintenant un nouveau service, IDBUS (des lignes de cars à petit prix) va dans ce sens : on s'oriente vers une diversification de l'offre de mobilité, autant par des systèmes propriétaires qu'en peer-to-peer. Le but étant d'offrir une réponse adaptée à une demande très spécifique et fluctuante.




L'individu, à la fois client et fournisseur

Ces évolutions de la demande ne font pas seulement évoluer les business models : elles révolutionnent les relations entre les individus et les entreprises. On voit émerger ce que Robin Chase, fondatrice de Zipcar et Buzzcar (deux entreprises spécialisées dans la mobilité partagée, aux États-Unis pour Zipcar et en France pour Buzzcar), appelle le concept de Peers Inc.  (peers + corporation). L’entreprise apporte une grande diversité dans l'offre et réalise toutes les tâches difficiles pour les individus, tout ce qui exige beaucoup de ressources, requiert une expertise compliquée et demande un pouvoir d’achat et de distribution. Pour leur permettre de se consacrer aux activités où ils excellent.

Si l'on observe ce qui se passe dans l’industrie culturelle et la forte mutation qu’a entraîné le passage d’une offre de hits à une offre de longue traîne (nouveaux acteurs, mise à mal des anciens business models, développement de nouveaux groupes sociaux fortement liés..), on peut se faire une idée des mutations qu'entraîneront l’évolution vers un fonctionnement en longue traîne de nouveaux secteurs de l’économie : l'abondance plutôt que la rareté, l'individu plutôt que le client ou le fournisseur, et in fine, l'usage plutôt que la possession. Autant dire que le secteur de la mobilité... va bouger !.
11
JE ME CONNECTE OU M'ABONNE POUR ACCÉDER AUX CONTENUS ×
J'AI DÉJÀ UN ABONNEMENT POUR CE N°
E-mail

Mot de Passe


JE VEUX UN NOUVEL ABONNEMENT

Je peux accéder immédiatement à la suite de la revue digitale et recevrai mes revues papier par courrier.

Je pourrai accéder à la suite de la revue digitale après réception du paiement et recevrai mes revues papier par courrier.

J'accède à la version restreinte des contenus en mode « non abonnés »
version restreinte
JE ME CONNECTE OU M'ABONNE POUR ACCÉDER AUX CONTENUS ×
J'AI OUBLIÉ MON MOT DE PASSE
E-mail


JE VEUX UN NOUVEL ABONNEMENT

Je peut accéder immédiatement à la suite de la revue digitale et recevrai mes revues papier par courrier.

Je pourrai accéder à la suite de la digitale après réception du paiement et recevrai mes revues papier par courrier.

JE M'ABONNE, ME REABONNE OU COMMANDE UN SEUL N°
×
JE M'ABONNE
Vous aurez accès aux numéros 33,34,35,36
de la revue papier et leurs versions digitales
1 an - Envoi en France - 98 €
1 an - Envoi à l'Étranger - 129 €
1 an - Tarif Étudiant - 78 €
JE ME REABONNE
Vous aurez accès aux numéros 34,35,36,37 (+ 33 si PROMO) de la revue papier et leurs versions digitales
1 an - Envoi en France - 98 €
1 an - Envoi à l'étranger - 129 €
1 an - Tarif Etudiant - 78 €
PROMO : 5 nos - France - 49 €
Mon code promo :
VALIDER
L’abonnement démarre à réception du paiement.
JE COMMANDE UN SEUL N°
Numéros encore disponibles
No33 - Le Good - 29 €
No32 - Territoires - 29 €
No31 - Art de Ville - 29 €
No30 - Spécial 15 ans - 29 €
No29 - Sport - 29 €
No28 - Femmes engagées - 29 €
No27 - Les jeunes - 29 €
No26 - I.A. - 29 €
No25 - La pub TV - 29 €
No24 - Le Retail - 29 €
No23 - Les Français - 29 €
No22 - Entertainment - 29 €
No21 - Curiosite - 29 €
No20 - Emotion - 29 €
No19 - Transformation - 29 €
No18 - Inspiration - 29 €
No17 - Anthologie - 29 €
No16 - Vivre connecté - 29 €
No15 - Le Shopper - 29 €
No13 - L'Influence - 29 €
No11 - Le Futur - 29 €
No10 - La Ville - 29 €
No9 - Data - 29 €
No5 - Les Médias - 29 €
JE COMMANDE UN HORS-SERIE
Hors-série - Conversation - 29 €
Commande avec obligation de paiement

J'accepte les Conditions Générales de Vente
J'AI DÉJÀ UN COMPTE

INFORMATION FACTURATION
Nom*

Prénom*

Société

Activité de l'entreprise

Email envoi de facture*


Adresse*

Code Postal*

Ville*

Pays

Tel

Fax



JE VEUX CREER UN NOUVEAU COMPTE


INFORMATION FACTURATION
Nom*

Prénom*

Société

Activité de l'entreprise

Email envoi de facture*


Adresse*

Code Postal*

Ville*

Pays

Tel

Fax