« Devenir des anthropologues et des ethnologues du digital »
Par
Brian Solis
Pionnière originelle du digital, la génération Y est, avec la Z, le symbole d’une nouvelle culture comportementale. La comprendre et l’anticiper, c’est pouvoir engager la conversation avec une population influente, dont l’impact économico- social ne doit pas être sous-estimé.


26% des plus jeunes
devraient prendre un avion
s'ils voulaient rendre visite
à leur(e) petit(e)-ami(e) virtuel(lle)

























La nouvelle génération est née avec le digital dans son ADN























Ils font confiance à des gens
qui like comme eux,
qu’ils les connaissent ou non
























Comprendre deux générations
nées dans le digital
demande des efforts
Les chiffres ont parfois l’art d’énoncer des constats. Celui du poids démographique aux Etats-Unis de la génération Millennial, appelée aussi Millennials, pèse dans la réflexion globale sur son impact. Elle représente aujourd’hui 70 millions de personnes et 35% de la population active, avec une hausse prévue à 50% des employés en 2014. Une étude réalisée par Millennial Branding prévoit que d’ici 2015, la génération Y constituera 75% de la force de travail aux Etats-Unis. Juste derrière elle, la génération Z va également grandir et pourra elle aussi se targuer d’avoir un impact profond sur notre société. Elle contrôle déjà pour 30 milliards des dépenses américaines.


Le digital dans leur ADN

Mais y a-t-il une différence entre ces générations et celles d’avant ? Elles sont nées avec le digital dans leur ADN. Cette vérité peut sembler être une évidence, mais c’est pourtant le détail crucial qui les sépare de leurs parents, de leurs professeurs, des gouvernements ou des entreprises. Le résultat est que notre société se divise en deux camps : ceux qui comprennent ces deux générations et les autres. Et il est impossible d’investir dans le futur sans voir le monde à travers les yeux des Y et des Z.


Leur cerveau fonctionne différemment

Par exemple, ces générations sont multi tâches. Cette faculté diminue-t-elle automatiquement la qualité des actions entreprises ? Le sentiment populaire estime que oui. Cela n’est plus vrai pour les plus jeunes générations. Pourquoi ? Car leur cerveau fonctionne différemment.
- Nous nous soucions de la protection de la vie privée sur les réseaux sociaux. Ils la maîtrisent comme un art.
- Nous ne comprenons pas pourquoi les gens partagent autant en ligne. Ils ont créé des filtres exceptionnels pour faire le tri.
- Nous utilisons Google.com pour trouver des informations appropriées. Ils vont sur des réseaux de confiance et comptent sur des vidéos YouTube pour prendre des décisions.
- Nous regardons la télévision sur des écrans de télévision. Ils la regardent sur des tablettes et des Smartphones.
- Nous écoutons la radio sur des postes de radio. Ils écoutent de la musique sur Pandora, Spotify ou d’autres.
- Nous pouvons dîner ou nous asseoir à la table d’êtres chers sans regarder nos téléphones en permanence et sommes furieux quand ils n'en font pas autant. Pas eux.
- Nous faisons confiance à nos amis et à notre famille. Ils font confiance à des gens qui like comme eux, qu’ils les connaissent ou non.


Et cela n’est que le début...

Une étude sur les jeunes adultes aux USA et au Royaume-Uni, conduite par JWT et intitulée « GEN Z : le digital dans leur ADN », montre à quel point ils sont connectés et différents de nous. Pendant que certains d’entre nous se demandent si Facebook va suivre la voie de MySpace et d’autres réseaux sociaux qui ont succombé à l’obsolescence digitale, on y apprend que pour respectivement 84% et 46%, Facebook est le socle digital en ligne des 8-12 et 13-17 ans.


Plus à l'aise à converser en ligne

Pour ceux qui se demandent si les enfants prostrés devant leur écran sont affectés ou non dans leurs rapports et conversations dans le vrai monde, qu’ils prennent conscience que les temps changent !

Dans cette même enquête, il est stipulé que presque la moitié de la génération Z juge sa vraie vie sociale comme étant sur les réseaux sociaux. De plus, 43% se disent plus à l’aise à converser en ligne que face à face dans le monde réel.

Les relations sentimentales en ligne rendent également la planète bien plus petite. Ce n’est pas une nouveauté, mais apprendre que 26% des plus jeunes devraient prendre un avion s'ils voulaient rendre visite à leur petit(e)-ami(e) virtuel(lle) est sans précédent et pour le moins exceptionnel.

Quand les parents sont interrogés sur le comportement en ligne de leurs enfants, 68% avouent espérer qu’ils se déconnectent et interagissent plus dans la vie réelle. Un vœu qui relève de la fantaisie digitale tant les jeunes adultes décident déjà des achats des foyers : 73% influencent le menu, 69% les loisirs, 60% le programme TV. La liste serait longue.


pourquoi se connectent-ils ?

Comprendre deux générations nées dans le digital demande des efforts. Pour rester à la page, il faut se délester de tout scepticisme et antagonisme. En comprenant comment ils se connectent, pourquoi et quelles en sont les conséquences comportementales, nous devenons capables de prendre les décisions appropriées sur les stratégies d’engagement, de produits et de services. Nous devons devenir des anthropologues et des ethnographes du digital pour cerner et apprécier les différences et les subtiles nuances qui créent la division entre les générations. Faire ces efforts nous enseigne la culture actuelle et nous conditionne à mieux anticiper un changement qui, avec les progrès technologiques permanents, sera toujours constant.

Nous ne pouvons pas aujourd’hui sous-estimer l’influence de ces générations connectées sur l’économie et la société.

Avec ceux qui apprennent à se connecter désormais à leurs côtés, elles contribuent à une culture non seulement experte mais également interconnectée. Après tout, bientôt peut-être ne serons nous plus si différents !.
23
JE ME CONNECTE OU M'ABONNE POUR ACCÉDER AUX CONTENUS ×
J'AI DÉJÀ UN ABONNEMENT POUR CE N°
E-mail

Mot de Passe


JE VEUX UN NOUVEL ABONNEMENT

Je peux accéder immédiatement à la suite de la revue digitale et recevrai mes revues papier par courrier.

Je pourrai accéder à la suite de la revue digitale après réception du paiement et recevrai mes revues papier par courrier.

J'accède à la version restreinte des contenus en mode « non abonnés »
version restreinte
JE ME CONNECTE OU M'ABONNE POUR ACCÉDER AUX CONTENUS ×
J'AI OUBLIÉ MON MOT DE PASSE
E-mail


JE VEUX UN NOUVEL ABONNEMENT

Je peut accéder immédiatement à la suite de la revue digitale et recevrai mes revues papier par courrier.

Je pourrai accéder à la suite de la digitale après réception du paiement et recevrai mes revues papier par courrier.

JE M'ABONNE, ME REABONNE OU COMMANDE UN SEUL N°
×
JE M'ABONNE
Vous aurez accès aux numéros 29,30,31,32
de la revue papier et leurs versions digitales
1 an - Envoi en France - 98 €
1 an - Envoi à l'Étranger - 129 €
1 an - Tarif Étudiant - 78 €
1 an - CODE PROMO
Mon code promo :
VALIDER
L’abonnement démarre à réception du paiement. À échéance, votre abonnement sera renouvelé automatiquement, sauf avis contraire de votre part. Un avis de renouvellement vous sera envoyé un mois avant la fin de votre abonnement.
JE COMMANDE UN SEUL N°
Numéros encore disponibles
No29 - Sport - 29 €
No28 - Femmes engagées - 29 €
No27 - Les jeunes - 29 €
No26 - I.A. - 29 €
No25 - La pub TV - 29 €
No24 - Le Retail - 29 €
No23 - Les français - 29 €
No22 - Entertainment - 29 €
No21 - Curiosite - 29 €
No20 - Emotion - 29 €
No19 - Transformation - 29 €
No18 - Inspiration - 29 €
No17 - Anthologie - 29 €
No16 - Vivre connecté - 29 €
No15 - Le Shopper - 29 €
No13 - L'Influence - 29 €
No12 - Le Design - 29 €
No11 - Le Futur - 29 €
No10 - La Ville - 29 €
No9 - Data - 29 €
No5 - Les Médias - 29 €
JE ME REABONNE
Vous aurez accès aux numéros 30,31,32,33
de la revue papier et leurs versions digitales
1 an - Envoi en France - 98 €
1 an - Envoi à l'étranger - 129 €
1 an - Tarif Etudiant - 78 €
JE COMMANDE UN HORS-SERIE
Hors-série - La conversation - 29 €
Commande avec obligation de paiement

J'accepte les Conditions Générales de Vente
J'AI DÉJÀ UN COMPTE

INFORMATION FACTURATION
Nom*

Prénom*

Société

Activité de l'entreprise

Email envoi de facture*


Adresse*

Code Postal*

Ville*

Pays

Tel

Fax



JE VEUX CREER UN NOUVEAU COMPTE


INFORMATION FACTURATION
Nom*

Prénom*

Société

Activité de l'entreprise

Email envoi de facture*


Adresse*

Code Postal*

Ville*

Pays

Tel

Fax