Media

NowThisNews : le journalisme pour les réseaux sociaux

Publié le 17 novembre 2013
NowThisNews : le journalisme pour les réseaux sociaux

Depuis un an, NowThisNews est la première agence de presse anglophone à produire des contenus réservés aux supports mobiles et réseaux sociaux. Chantre de la vidéo de format court, ce média pionnier repense le journalisme. INfluencia a rencontré son rédacteur en chef.

 

 

Lancé en septembre 2012 et disponible sur iOS et Android, NowThisNews se plait depuis quatorze mois à réinventer le journalisme 2.0 au travers d'une nouvelle forme d'écriture dédiée à l'information. « Aucun autre acteur du marché ne produit un contenu vidéo exclusivement destiné aux plates-formes mobiles et sociales », résume  Ed O’Keefe, son rédacteur en chef.

 

Fondé par Kenneth Lerer et Eric Hippeau, deux anciens dirigeants du Huffington Post, ce média pionnier base toute sa stratégie éditoriale et économique sur l’attractivité des vidéos de format court auprès des Millennials*, à qui son contenu s’adresse en priorité. Financé par des capital-risqueurs, NowThisNews innove pour séduire une cible à laquelle les médias traditionnels s’adressent très maladroitement. « Nous sommes les premiers à créer des comptes verticaux sur Instagram et Vine, comme NowThis Politics et NowThis Entertainment », explique Ed O’Keefe. La présentation est séduisante. INfluencia a voulu en savoir plus. Interview exclusive.

 

 

INfluencia : Les vidéos de format court sont-elles devenues le meilleur moyen de toucher les Millennials ? Si oui pourquoi ?

 

Ed O’Keefe : NowThisNews est le Netflix de l’info. Nous allons là où l’audience se trouve et nous lui fournissons du contenu quand elle le souhaite, sur le support qu’elle préfère. Instagram et Vine sont des communautés extrêmement créatives, avec leur propre style et esthétique. Sur ces deux plates-formes, notre storytelling doit respecter leurs principes, mais le temps n’est pas le challenge le plus primordial. Nous sommes des producteurs d’informations, faire tenir un contenu de qualité sur un temps limite donné, nous savons le faire. Le plus gros challenge est la compréhension, la création et l’adhésion au type de contenu le plus pertinent à chaque réseau social.

 

 

INfluencia : Vous parlez de contenu adéquat et ciblé. Avez-vous justement le sentiment que trop peu de médias s’adressent pertinemment à la génération X ?

 

Ed O’Keefe : Complètement. La génération du mobile et du social est hautement impliquée, intelligente, curieuse. Elle est habituée à vivre dans un monde dans lequel les news viennent à elle et non l’inverse. La voix qui leur parle a donc besoin d’être authentique et directe. C’est pour cela que nous créons des vidéos uniques et attractives qui correspondent à chaque réseau social. Elles ne sont pas réajustées en fonction des plates-formes car chacune d’entre elles mérite sa propre approche. De la même manière, le contenu des émissions TV change de style, de rythme et d’histoires en fonction de leur programmation et de la chaîne.

 

 

INfluencia : Vous dressez là le constat d’un marché. C’est sur cette somme de postulats que vous avez décidé de lancer NowThisNews ?

 

Ed O’Keefe : Nous avons commencé cette aventure uniquement parce que les changements technologiques et l’inévitabilité des réseaux sociaux l’ont rendue possible. Il y avait un manque sur le marché, nous l’avons comblé. Si nous étions dans les années 1980, peut-être que nous serions aujourd’hui CNN, qui a introduit le câble et modifié profondément le modèle des chaînes d’informations. Si nous étions dans les années 2000, peut-être serions-nous le Huffington Post, qui a permis l’émergence des médias sur le Web. Aujourd’hui, c’est l’heure du mobile et du social qui a sonné.

 

 

INfluencia : Avec votre positionnement éditorial et votre modèle économique, pensez-vous ouvrir une nouvelle porte pour l’industrie du journalisme, contrainte de se réinventer ?

 

Ed O’Keefe : Le journalisme est une industrie en pleine croissance. Si nous pouvons amener ne serait-ce qu’une fraction de l’imagination, de la créativité et du raffut que la technologie a amené aux autres secteurs, alors le futur du journalisme est plus radieux que jamais. Mais cela demande de repenser radicalement le fonctionnement économique de notre métier. Par exemple, nous possédons plusieurs sources de revenus, qui impliquent la pub, la syndication, la distribution et un solide réseau de partenaires.

 

 

INfluencia : Prévoyez-vous de faire appel à l’UGC à moyen ou long terme, en utilisant une nouvelle plate-forme pour abriter ce contenu ?

 

Ed O’Keefe : NowThisNews vient juste de lancer une version iOS7 de son application, téléchargée plusieurs centaines de milliers de fois dans sa première année d’existence. Nous avons aussi prévu de lancer une autre application Android en novembre. Les deux compteront sur l’UGC grâce à l’utilisation de Poptip, des outils sociaux et de quelques autres astuces que nous avons en tête, et qui seront connues l’année prochaine.

 

 

INfluencia : Vous parliez un peu plus tôt de modèle économique mais sans mentionner votre service de contenu de marque. Comment assumez-vous ces deux casquettes ? Où se situe pour vous la frontière avec le Brand Content ?

 

Ed O’Keefe : Notre philosophie est simple : le storytelling de nos contenus publicitaires pour les marques doit être aussi irrésistible que celui de notre contenu d’information. Nous voulons des pubs sociales qui soient vraiment sociales, il faut que l’audience s’amuse et les partage. La ligne entre l’éditorial et les services créatifs est strictement respectée, mais nous sommes catégoriques : le futur de la publicité tient dans une expérience irrésistible et qui se partage.

 

 

Benjamin Adler @BenjaminAdlerLA

 

(*) Digital native


 

 










PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





TV INFLUENCIA
BLOG INFLUENCIA

Quand Luc Besson ré-invente la façon
>>>


Le Sultanat d'Oman commence sa promotion
>>>


C&A est on the move
>>>







Réalisation : Agence internet : Novius Paris