Data Trends

L’émotion de groupe qui socialise la télévision

Publié le 06 mai 2013
L’émotion de groupe qui socialise la télévision

Devant un poste de télévision, le consommateur aime se sentir appartenir à une communauté : en groupe, les émotions sont plus contagieuses. C’est sur l’autel de ce postulat, que la chaîne américaine ABC News propose à ses téléspectateurs une expérience sociale encore jamais vue.

 

 

« Une expérience sensorielle réelle et immédiate ». Voilà comment Maya Baratz, chef des nouveaux produits de  ABC News , définit l’application présentée la semaine dernière lors d’une conférence de presse à New York. Avec son « Social Soundtracker » , la chaîne d’informations espère renforcer la dimension engageante et immersive de la conversation sociale autour de son contenu.

 

Pour créer l’illusion cathodique d’un visionnage de groupe chez ses téléspectateurs, le média et propriété du groupe Disney leur propose de partager leurs émotions en temps réel, en cliquant sur un des émoticons à disposition. Cela va du rire aux applaudissements en passant par la huée ou le hourra ! Une fois téléchargée -elle n’est pour l’instant disponible que sur ordinateur via Facebook- « Social Soundtracker » propose à chaque utilisateur de transmettre son ressenti en même temps qu’il regarde un programme de la chaîne.

 

Quand une émotion reçoit un certain nombre de clics, ABC News la transforme aussitôt en un son audible. L’application peut aussi en mélanger plusieurs en même temps, pour ne pas altérer la réalité de la perception d’un programme par son audience. Selon Maya Baratz, si « Social Soundtracker » reprend en quelque sorte le concept désuet des faux rires enregistrés dans les sitcoms américaines, sa justification repose sur un authentique besoin de communauté du téléspectateur.

 

 

 

 

Un nouvel outil de pertinence publicitaire pour les annonceurs

 

C’est bien ce désir de partage qui explique l’importance historique des conversations suscitées en temps réel sur les réseaux sociaux par les shows TV aux Etats-Unis. Le développement des applications « Second Screen » et des plateformes de customisation télévisuelle des contenus sociaux en sont aussi la conséquence directe. En intégrant ses résultats à Facebook, l’application d’ABC se donne une dimension sociale avant-gardiste, alors que la TV connectée fourbit ses armes dans un labyrinthe encore complexe.

 

Disponible courant mai sur supports mobiles, dont iOS, « Social Soundtracker » est pour l’instant limitée à une partie infime du flux d’ABC News et à quelques événements spéciaux en direct, comme par exemple le dîner annuel des correspondants de la Maison-Blanche. Maya Baratz insiste sur le caractère encore très Beta de l’application, amenée à évoluer technologiquement d’ici la fin de l’année.  Pour les marques, c’est donc un autre outil précieux qui débarque sur le marché de la pub customisée.

 

Fin décembre 2012, INfluencia rappelait que les habitudes du consommateur devant son téléviseur changeaient. La télé devient un espion au service des marques et des agences, pour qui la bataille de l’interactivité ciblée devient le nerf de la guerre publicitaire. Que fait le téléspectateur pendant qu’il est devant son poste ? Est-il connecté en même temps et sur combien d’écrans ? Pour répondre à ces questions, le câblo-opérateur américain Verizon a développé un numériscope novateur, qui détecte l’activité du consommateur devant sa télévision. Avec « Social Soundtracker », les annonceurs en quête de pertinence peuvent donc désormais également cibler le consommateur en fonction de ses émotions.

 

Benjamin Adler / @BenjaminAdlerLA

Rubrique réalisée en partenariat avec ETO

 

 


TAGS : Social Soundtracker / ABC News / USA





VOUS POURRIEZ AIMER :

La websérie : une nouvelle arme fatale pour les musées ?
Un club de gym réservé aux obèses !
Et si l'astronaute séducteur de Axe était...une femme ?
Le Washington Post " surveille " en live




PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





TV INFLUENCIA
BLOG INFLUENCIA

Quand Luc Besson ré-invente la façon
>>>


Le Sultanat d'Oman commence sa promotion
>>>


C&A est on the move
>>>







Réalisation : Agence internet : Novius Paris