Innovations

TEGwear : le corps humain devient un chargeur de batterie pour les produits !

Publié le 10 janvier 2013
TEGwear : le corps humain devient un chargeur de batterie pour les produits !

L’énergie produite par notre corps sert déjà à alimenter des outils d’entretien physique, voire carrément des clubs de sport : on appelle cela le Green fitness. Avec TEGwear, une startup américaine veut aller encore plus loin et faire de la chaleur corporelle une véritable centrale électrique...

 

 

Fin octobre, INfuencia vous présentait le projet de sac à main chargeur de téléphone, financé via la plateforme de crowdfunding Kickstarter. Présente au CES de Las Vegas, la startup Perpetua Power, basée en Oregon aux Etats-Unis, va encore bien plus loin dans son ambition technologique. Avec son projet TEGwear, qui ne sera pas commercialisé avant 2014, la société spécialisée dans les solutions d’énergie thermoélectrique renouvelable nous emmènerait presque dans un univers de science fiction.

 

 

 

 

Avec pour symboles les lunettes Project Glass de Google, le tracker de Fitbit, les smartwatches LiveView et Pebble ou le bracelet UP, les gadgets à porter sur soi ont l’innovation en poupe.

 

A l’instar de la très hype I’m watch, tous ces produits délivrent deux vérités fédératrices. L’une est un constat : les objets connectés constituent déjà le futur, avec un grand « F ». L’autre est une évidente prédiction : pour soutenir ce marché, il faudra de nouvelles sources d’énergie pour alimenter les appareils. Et c’est là que TEGwear intervient !

 

En reprenant la technologie des panneaux solaires appartenant au Pacific Northwest National Laboratory du Ministère américain de l’énergie, cette puce de 6 cm² transforme la chaleur de notre corps en énergie électrique. Collée à la peau ou seulement séparée par la fine couche d’un vêtement, TEGwear est capable de produire jusqu’à 3 volts et de recharger notamment un casque sans fil de smartphone.

 

« Nous absorbons la chaleur pour la convertir en source d’énergie grâce à un générateur thermoélectrique », précise le vice-président de Perpetua Power, Jerry Wiant. La formule physique magique derrière le projet est basique mais futée : notre corps produit en permanence de la chaleur, laquelle stimule les électrons, dont le flot génère de l’électricité.

 

 

 

 

Un nouveau marché frappé du sceau « green »

 

Toujours en développement, ce chargeur électrique ultra durable peut s’appliquer à une multitude de secteurs, de la santé à la sécurité en passant par la consommation électronique. Forcément, cela séduit déjà institutions publiques et sociétés privées. En démonstration sur la Swatch Touch lors du CES 2013, TEGwear a reçu une bourse de la National Science Foundation pour un bracelet expérimental permettant de tracer la localisation des victimes d’Alzheimer, ainsi que du département scientifique et technologique du Ministère à la sécurité intérieure pour des appareils d’opérations de surveillance.

 

Des partenariats avec des marques d’écouteurs sans fil et d’autres accessoires pour smartphones sont également déjà scellés. Un nouveau marché va-t-il s’ouvrir dans deux ans ? Si oui, il sera profitable à la planète et c’est tant mieux. Comme le fait remarquer Perpetua Power sur son site Internet, TEGwear peut en effet se targuer d’être 100% écologique puisqu'il élimine les déchets métalliques des piles et autres batteries actuelles, très toxiques.

 

Benjamin Adler

Rubrique réalisée en partenariat avec HighCo



TAGS : TEGwear









PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





TV INFLUENCIA
BLOG INFLUENCIA

Nokia fait du miel
>>>


Une simple photo peut rapporter gros…
>>>


Avoir tous ses amis sur son mur, c’est
>>>







Réalisation : Agence internet : Novius Paris