Innovations

Une 1ère sur Facebook : Le f-commerce se met aux bijoux

Publié le 10 décembre 2012
Une 1ère sur Facebook : Le f-commerce se met aux bijoux

Le réseau social ne ménage pas ses efforts pour monétiser son milliard de fidèles. Avec Diamondere et sa boutique de bijoux en ligne, il s’offre une nouvelle plate-forme de f-commerce. Un renouveau pour le social commerce selon Facebook ?

 

 

Depuis le lancement de sa récente fonctionnalité « Want » - équivalent du fameux « Like » pour le e-commerce - Facebook permet pour la première fois à ses utilisateurs de se concocter une « wishlist ». Comment ? En sélectionnant les objets désirés parmi les produits regroupés sur la timeline des marques partenaires exposées. Avec Diamondere, le f-commerce consolide sa nouvelle facette.

 

Le plus gros réseau social de la planète permet désormais à ses fidèles depuis quelques jours d’acheter des bijoux directement via Facebook, sans devoir se rendre sur un autre site. L’achat peut être payé avec une carte de crédit, comme sur n’importe quel site d’e-commerce. Jamais depuis la mise en place des nouveaux outils de monétisation, Facebook n’avait accueilli sur ses pages une boutique online de bijoux : cette première mérite une explication plus détaillée, surtout avant les fêtes de fin d’année.

 

En partenariat avec les Canadiens de YESpay International, Diamondere a lancé le Diamondere Facebook Store le 22 novembre, « réalisant le potentiel commercial de Facebook quand d’autres fabricants et détaillants utilisent encore le réseau social pour renvoyer sur leur propre site Web », commente le communiqué de presse. « Générer des transactions d’e-commerce y est désormais possible pour les marques. Le consommateur n’a plus à se contenter de seulement liker, il peut acheter », développe Chandra Patni, le CEO de YESpay. Avec sa filiale YES-wallet, la société nord-américaine de services de paiement en ligne par carte de crédit a carrément conçu le YESfstore, nouveau support digital d’achat sur Facebook..

 

 

  

 

 

Un nouveau départ pour le f- commerce ?

 

Le YESfstore est accessible à toutes les marques ayant déjà une page professionnelle sur le réseau social et qui désirent permettre à leurs clients de commander, recommander, commenter et payer sans jamais devoir aller ailleurs que sur Facebook.. L’outil donne un autre visage au commerce social. « Il était naturel de marier le potentiel d’engagement de Facebook avec la demande insatiable de bijoux personnalisés. On voulait fournir à nos consommateurs une expérience de shopping exceptionnelle », déclare le co-fondateur de Diamondere, réseau de designers pour bijoux customisés.

 

En jugeant Diamondere Facebook Store comme « la seule plateforme sur laquelle l’acheteur peut s’offrir pour 30% moins cher des bijoux dernière mode en y mettant sa touche personnelle », Varun Godha résume bien la valeur ajoutée de son produit. Va-t-il faire jurisprudence ? Godha est certain que oui. Mais l’axiome selon lequel les gens ne viennent pas sur Facebook pour faire du shopping a encore la vie dure et explique la timidité des marques à s’approprier le f-commerce eu égard aux premiers essais peu concluants de grandes marques. Il n’est pas non plus encore entré dans les mœurs des consommateurs.

 

A l’image de Facebook Gifts, le réseau social développe ces nouveaux outils sur le postulat que l’utilisateur y achètera des produits pour ses amis, pas pour lui. Cela va changer, reste à savoir quand ?

 

Benjamin Adler

 

Rubrique réalisée en partenariat avec HighCo

 

 

Signe de l'impact de ce nouveau dispositif, le compte Twitter de Diamondere ne remonte que des posts de sa page Facebook :





TAGS : Diamondere Facebook Store / F-commerce / YESpay International









PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





TV INFLUENCIA
BLOG INFLUENCIA

Quand Luc Besson ré-invente la façon
>>>


Le Sultanat d'Oman commence sa promotion
>>>


C&A est on the move
>>>







Réalisation : Agence internet : Novius Paris