Etudes

Gen C : une clé pour comprendre et engager les ultra-connectés

Publié le 28 août 2013
Gen C : une clé pour comprendre et engager les ultra-connectés

La génération C est hyper technophile. Elle concerne 34% des 18-34 ans et constitue un creuset pour les marques. Mais attention, férue de tous les médias et encore plus du digital, elle est loin d’être linéaire. Gen C, étude d’Omnicom/Mediagroup, la décompose en 4 typologies. Focus.

 

 

La Génération Y est à 93% internaute (*). Forcément, elle est née avec un clavier entre les mains. Mais il y a encore plus addict, révèle la toute dernière étude d'Omnicom/Mediagroup : la Génération C comme connexion, communication, créativité, collaboration.

 

Cette génération représente en effet, 4,7 millions d’individus, soit 9% des Français et 34% des 18-34 ans avec toutefois une concentration sur les 18-26 ans. Une population urbaine (46%) avec un niveau d’éducation supérieur à celui de l’ensemble de nos compatriotes (23% d’étudiants et 32% en études supérieures), et un pouvoir d’achat moyen ou modeste (62%). Mais surtout, elle est hyper connectée.

 

 

Les cadors du bouche à oreille

 

Gros consommateurs de média, rien ne les arrête. Et comme de vraies éponges, ils captent et diffusent l’information aussi bien online qu’offline. Mais ils ont une préférence pour le digital car ils aiment jouer, regarder des vidéos, mais aussi participer (98%) à des chats, des forums, des blogs, laisser des commentaires et alimenter les réseaux sociaux personnels ou professionnels.

 

Ils sont même 65% à créer leur propre contenu à travers leurs blogs, leurs sites internet personnels, ou leurs « tweets ». Ils sont des ambassadeurs hors pair et leur influence est bien plus large que celle des 18-34 ans. Ils interviennent ou parlent à une personne au moins d’une bonne vingtaine de catégories allant du cinéma aux arts en passant par l’emploi ou les sports.

 

« Les usages et les équipements très poussés de cette population hyper technophile en font une cible à haut potentiel pour les marques. Mais en dépit de points communs très significatifs, elle est loin d’être homogène, comme le révèle notre étude à son sujet et qui nous a permis d’identifier 4 typologies», explique Claire Bizot, Strategic Insight Manager du département Etudes et Recherche d’Omincom/Mediagroup.

 

 

Une génération clé décomposée en 4 typologies

 

Selon deux axes intitulés « types d’usages » et « niveau de technicité », l’agence média a en effet catégorisé 4 groupes aux comportements et attitudes bien différents. « Notre objectif », souligne C. Bizot « est de permettre aux marques de comprendre comment ces cibles s’articulent pour se connecter à elle, pourquoi elles sont sur représentées chez certaines cibles, et comment activer ces dernières pour qu’elles s’engagent et se fassent encore mieux le relais de l’enseigne ».

 

Young Socialy Connected (1 million, soit 21%) ont entre 18-20ans, sont mixtes avec 31% d’étudiants et 32% de ruraux, et leurs revenus sont dans la tranche inférieure. Ce sont des utilisateurs moyens et sont à 71% des Internautes mobiles. Ils ne sont que depuis moins de 4 ans sur le net mais sont 63% à se connecter une fois et plus par jour, et 34% à consulter les réseaux sociaux. Internet leur sert pour leur vie sociale et ils participent volontiers à des blogs, des forums ou utilisent les réseaux sociaux. Pour eux l’essentiel est de rester en contact avec les autres et de se divertir.

 

Everyday Life @functionals (1,4 million, soit 29%) sont les plus âgés (entre 30 et 34 ans) et sont représentés à parité avec une prépondérance féminine, toutefois. Ils font partie des CSP+, sont en couples, éduqués et évidemment responsables de leurs achats. Ils font partie des très gros utilisateurs (92%>1 fois par jour), sont à 71% Internautes mobiles et consomment volontiers @Videos. En outre, ils sont 24% à se connecter plusieurs fois par semaine, visitent beaucoup plus de sites et s’en servent pour des informations pratiques (itinéraire, météo, conseil, avis d’internautes, site de marques), mais aussi pour acheter en ligne. Pour eux, Internet est un outil pratique et facilitateur de vie.

 

Basic House Wives (1,1 million, soit 24%) représente la tranche des 25-34 ans et est bien sûr composée à 58% de femmes. Elle surfe depuis 5 à 10 ans mais c’est la catégorie qui est dans le plus bas niveau d’usage de Gen C avec seulement 26% qui se connectent plusieurs fois par jour. De plus, ce groupe utilise moins que les autres Internet Mobile (61%). Bien qu’utile, Internet n’est pas toute la vie de cette typologie. C’est juste pratique.

 

Atawad (1,2millions, soit 26%). Ils surfent depuis 10 ans et sont les plus gros utilisateurs du digital avec un usage avancé allant du site perso, des forums, et des réseaux sociaux à Tweeter… mais aussi une connexion à tous les devices avec une addiction à 100% à Internet Mobile, aux sites Média et à @Videos. Pour ce groupe, Internet : c’est partout, tout le temps et sur tous les supports. En bref, les plus hyper technophiles des hyper technophiles... d’ailleurs, ils sont 85% à se connecter plusieurs fois par jour.

 

« Ces 4 groupes sont hétérogènes et pluriels notamment dans leurs usages « Mobile », mais ils sont tous dans l’échange, et les réseaux sociaux sont indispensables pour entrer en contact avec eux tout comme l’Internet mobile -source d’information immédiate et localisée », détaille C. Bizot. « Gen C nous confirme que ces cibles sont pertinentes pour des univers comme la téléphonie mobile».

 

De plus, si ces groupes sont fans de marques, ils en attendent un vrai retour. Comme des réductions ou avantages (33%), des informations en avant-première (23%), des offres personnalisées (20%) et des invitations à des événements (12%). « Ils sont éduqués au marketing mais, ils ne sont ni blasés ni pessimistes. Au contraire, tournés vers l’avenir, ils se servent des marques, recherchent de l’émotionnel, de la proximité et ont besoin d’être nourris, valorisés », conclut C. Bizot. A suivre de très près...

 

Florence Berthier

 

(*) source SimmTGI 2012, Kantar

Crédits image : Connected



TAGS : Media / cible / France





VOUS POURRIEZ AIMER :

Orange fait dans le péplum social !
Danah Boyd : ethno ex-centric !
TEN 2 Fotolia : Kentauros, le centaure féminin !
Ten saison 2 : Fotolia démocratise la création numérique




PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





TV INFLUENCIA
BLOG-IN/DAILY

Quand Luc Besson ré-invente la façon
>>>


Le Sultanat d'Oman commence sa promotion
>>>


C&A est on the move
>>>







Réalisation : Agence internet Novius