Etudes

La réputation de Google en prend un coup...

Publié le 04 juin 2014
La réputation de Google  en prend un coup...

Chef de file d’un top ten où figurent également Michelin et EDF, Airbus détrône Google, lauréat en 2011 et 2O13. Le nouveau baromètre Publics Réputation de Viavoice-Syntec RP confirme la compétitivité de l’industrie française pourvu qu’elle opte pour le haut de gamme et l’innovation.


Airbus Group, Danone, Google sont les 3 entreprises sur une quarantaine qui ont la meilleure réputation en France en 2014, selon la deuxième édition des Trophées de la Réputation. Décernés selon les résultats du baromètre réalisé tous les ans par l’institut Viavoice pour Syntec Conseil en Relations Publics, (association représentative de la profession en France) ces trophées sont déterminés de manière globale et par secteur d’activités, en fonction de 5 fondamentaux à chaque fois : confiance, qualité des prestations, responsabilité environnementale, responsabilité sociétale, présence internationale et perspectives d'avenir.

 

Des critères soumis à plusieurs publics : 995 personnes de 18 ans et plus (salariés, 18/24 ans, militants des causes citoyennes, écologistes) et 497 actionnaires. « Cette année, les 40 entreprises analysées ont été sélectionnées via une question générale posée à 1000 Français : « quelles sont toutes les entreprises qui vous viennent à l’esprit dans le secteur de…? » », explique Thierry Wellhof, président de Syntec RP et de l’agence Wellcom « nous avons, ensuite, gardé les 8 les plus citées au sein de chacune des catégories (nouvelles technologies, Internet et Communication, grande consommation, industrie, banque et assurance et distribution). Ce qui nous a permis de faire émerger certaines entreprises notamment françaises qui n’étaient pas mentionnées dans notre édition 2013 ».

 

 

Le palmarès 2014

 

Trophée de la réputation 2014 : Airbus Group, Groupe Danone, Google


Catégorie « Qualité des prestations » : Michelin, Airbus Group, Samsung


Catégorie « Responsabilité environnementale » : Yves Rocher et Jardiland ex aequo, suivi de Danone et EDF ex aequo

 

Catégorie « Responsabilité sociale » : EDF, Airbus Group, Google


Catégorie « Responsabilité sociétale » : Danone, Yves Rocher, Nestlé

 

 

Airbus n'est pas le seul champion national dans le Top ten

 

En montant sur la première marche, Airbus Group (ex-EADS) déboulonne Google, le géant américain de l’Internet, le lauréat 2013. Mais il faut dire que le groupe aéronautique -qui a également gagné des jalons dans le classement Brand Finance 50 récemment paru dans INFluencia- est performant à plus d’un titre : industriel, confiance, qualité RSE, puissance internationale et médiatique. Sans compter que selon 42% des interviewés, il sera encore plus important dans 10 ans. Occupant ainsi la seconde place sur cet item derrière Google mais devant Samsung et Apple (qui a gagné 3 places).

 

A noter qu’il n’est pas le seul fleuron à bien performer. Car Michelin reconnu pour la qualité de ses produits, Danone pour son engagement envers la société et Yves Rocher pour son implication en faveur de l’environnement, ressortent dans le palmarès, au même titre qu’EDF qui fait partie du top ten. « Cette bonne réputation que conservent certains grands industriels français est intéressante à plus d’un titre », complète T. Wellhof « elle illustre la capacité de l’industrie française à rester compétitive dans la compétition mondiale, pour peu qu’elle s’engage vers le haut-de-gamme et l’innovation ».

 

Elle démontre aussi qu’il est possible, voire rentable, de pratiquer des politiques RSE ambitieuses, y compris à l’égard de ses salariés, sans pour autant y perdre sur les marchés mondiaux. « Enfin ces résultats qui peuvent donc s’interpréter comme un encouragement à l’innovation et à la responsabilisation des entreprises sur les enjeux sociaux et sociétaux, sont aussi le signe d’une confiance réelle de l’opinion, et des différents publics qui la composent, à l’égard de grands groupes nationaux perçus à plusieurs titres comme exemplaires d’une « réussite à la française » », conclut T. Wellhof. Voilà un bémol bienvenu aux perspectives alarmistes inhérentes à la crise économique qui joue pourtant les prolongations.

 

Florence Berthier

 

 


TAGS : Trophées / Réputation / France





VOUS POURRIEZ AIMER :

Mariage pour tous : la presse vs Twitter
Grand Prix de l’Affichage Indoor : ouverture de la galerie au vote du public !
Décryptage du mythologue : France, marque ou mythe ?
Le secret de Nina Ricci




PAS ENCORE MEMBRE ?

Rejoignez-nous et recevez chaque semaine le meilleur d'INFLUENCIA.
C'est rapide et gratuit !





BLOG INFLUENCIA

Nokia fait du miel
>>>


Une simple photo peut rapporter gros…
>>>


Avoir tous ses amis sur son mur, c’est
>>>


RUBRIQUES



Réalisation : Agence internet : Novius Paris